Côte d’Ivoire – Maroc : Hervé Renard en inspection à Abidjan

La dernière journée des éliminatoires de la coupe du monde 2018 opposera la Côte d’Ivoire au Maroc, un match décisif pour la qualification. Pour mieux préparer cette rencontre, le sélectionneur des Lions de l’Atlas, le français Hervé Renard effectue une visite d’inspection à Abidjan avant ce match décisif.

Hervé Renard débarque à Abidjan pour une mission d’inspection avant la rencontre Côte d’Ivoire Maroc prévue pour le mois de novembre. A l’issue de la cinquième journée des éliminatoires du mondial 2018, aucune des deux sélections n’a encore décroché son ticket pour la prochaine coupe du monde en Russie. Actuellement premier du groupe C, le Maroc compte un point d’avance sur la Côte d’Ivoire classée deuxième avec 8 points. Un simple match nul à Abidjan qualifierait les Lions de l’Atlas pour le mondial en Russie, raison pour laquelle les éléphants sont condamnés à une victoire lors de la dernière journée des éliminatoires pour se qualifier. Mais les dernières prestations des poulains de Wilmots laissent quelques supporters ivoiriens perplexes quant à l’issue de cette rencontre décisive. Après avoir pris les trois points de la victoire à Libreville, les éléphants se sont fait surprendre à Bouaké par une équipe gabonaise venue avec de meilleures intentions. A la surprise générale, les éléphants ont été battus à domicile par le Gabon, une défaite qui a permis au Maroc de se rapprocher un peu plus du haut du podium avant de prendre la première place lors de la cinquième journée contre le Gabon.

Hervé Renard confiant, Wilmots rassure peu

Avant sa mission d’inspection à Abidjan, les Lions de l’Atlas ont croisé le fer avec l’équipe de Corée du Sud lors d’un match amical. Surfant sur leur succès contre le Gabon, les marocains n’ont eu aucun mal à se défaire des sud-coréens pourtant déjà qualifiés pour la coupe du monde 2018 (3-1). Cette belle prestation des marocains sonne comme une mise en garde pour les éléphants de Côte d’Ivoire condamnés à une victoire pour se qualifier au prochain mondial. Mais Wilmots n’a toujours pas trouvé une équipe type et rassure de moins en moins les ivoiriens depuis son arrivée à la tête de la sélection. En cinq matchs disputés avec les éléphants depuis sa nomination, Marc Wilmots n’a connu qu’une victoire, en septembre dernier contre le Gabon à Libreville. Un seul match nul et 3 défaites dont une sanglante correction infligée par la Hollande en match amical. Les statistiques penchent clairement en faveur du tacticien français et des Lions de l’Atlas. Même si la bataille psychologique a été déjà remportée par le Maroc, la Côte d’Ivoire a une revanche à prendre contre le Maroc. A l’issue des phases de poule de la CAN 2017, les éléphants avaient été éliminés par les Lions de l’Atlas après avoir perdu par le score de 1 but à 0. La dernière journée sera donc l’occasion pour les éléphants de se racheter et bien sûr se qualifier pour la Russie. Mais pour cela, il faudra gagner à Abidjan en novembre contre le Maroc.

> Lire aussi  Des anciens du Barça apportent leur soutien à Luis Suarez

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.