Accueil ACTUALITÉ Fraude fiscale : Christiano Ronaldo risque 7 ans de prison

Fraude fiscale : Christiano Ronaldo risque 7 ans de prison

Face aux accusations de fraude fiscale qui pèsent sur lui, Christiano Ronaldo a décidé d’opter pour la fermeté. Le footballeur portugais refuse catégoriquement de négocier avec le fisc espagnol, une position qui pourrait tout droit l’expédier vers la prison.

Christiano Ronaldo n’a pas l’intention de négocier avec fisc espagnol qui l’accuse de fraude fiscale. Considérant que les accusations du fisc sont ‘‘sans fondement’’, le footballeur portugais a décidé de poursuivre le bras de fer avec la justice espagnole, alors qu’une voix de négociation lui avait été proposée : « inconsistant, sans fondement et contraire au droit », explique le célèbre quotidien espagnol ‘‘El Mundo’’, citant les propos de Christiano Ronaldo. En clair, le quintuple ballon d’or n’a toujours pas reconnu les accusations de fraude fiscale qui selon le fisc s’élèverait à 14,7 millions d’euros. Contrairement à Lionel Messi qui avait décidé de solder son amende pour échapper aux poursuites de la justice espagnole, le footballeur portugais, convaincu que ces accusations de fraude fiscale sont ‘‘sans fondement’’, a lui décidé d’aller jusqu’au bout du bras de fer qui l’oppose au fisc espagnol. Mais en adoptant une telle posture, le footballeur portugais risque gros dans cette affaire l’opposant au tribunal espagnol.

Risque de prison pour Ronaldo

Considérant que les informations révélées par Football Leaks sont aucun fondement, le footballeur portugais a ainsi décidé de ne point négocier avec le fisc espagnol qui réclame à la star du foot la bagatelle de 14,7 millions d’euros. Mais à en juger par les sanctions auxquelles s’exposent Christiano Ronaldo, l’on serait tenté de dire que joueur du Real Madrid a grand intérêt à gagner ce bras de fer contre le fisc. Dans l’éventualité où sa culpabilité venait à être établie dans cette affaire de fraude fiscale, le quintuple ballon d’or portugais pourrait avoir à s’acquitter d’une amende bien plus élevée que les 14,7 millions d’euros qui lui sont actuellement réclamés. Si Christiano Ronaldo est reconnu coupable de fraude fiscale en Espagne, il pourrait être condamné à payer une amende dont le montant s’élève au moins à 28 millions d’euros, environ le double de ce qui lui réclame actuellement le fisc espagnol. Mais pire encore, le footballeur portugais pourrait se retrouver en prison s’il était reconnu coupable de fraude fiscale, vu qu’il refuse de négocier avec la justice espagnole. En plus de l’amende record qu’il devra solder, CR 7 pourrait écoper de 7 ans de prison dans cette affaire. Etant donné que le joueur reste persuadé de son innocence, il n’y a donc aucune inquiétude à se faire quant à l’issue de ce procès, mais sait-on jamais ?
Les accusations de fraude fiscale deviennent de plus en plus récurrentes dans le milieu du sport, en l’occurrence le football où certains joueurs brassent des revenus estimés à des dizaines de millions d’euros chaque année. Mais autant leurs revenus sont élevés, autant le fisc leur réclame des sommes énormes comme impôts, une situation que les footballeurs ne sont pas toujours prêts à accepter, d’où la récurrence des accusations de fraude dans le milieu du foot.

> Lire aussi  Côte d’Ivoire : 10 barons de la drogue aux arrêts

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.