Glyphosate encore 5 ans: la décision de trop ?

par Amani Georges
0 Commentaire

Le vote pour le renouvellement du Glyphosate a été repoussé au 9 novembre prochain, les eurodéputés n’ayant pas réussi à trouver un accord le 25 octobre dernier. Si actuellement l’usage du pesticide divise, tout indique que l’on tend vers une prolongation de l’usage du produit pour une durée en de 5 ans en Europe, trop selon certains.

Pour l’éradication totale du Glyphosate en Europe, il faudra attendre encore probablement 5 ans. D’après la déclaration d’une porte-parole de la Commission de l’UE, l’institution européenne ‘‘ a proposé aux Etats membres un renouvellement du glyphosate pour cinq ans’’. Les députés européens réunis le 25 octobre dernier n’ont pas réussi à trouver un accord sur l’usage du pesticide de plus en plus remis en cause au regard des risques potentiels pour la santé. Même si les 28 pays membres de l’Union Européenne ont du mal accorder leur violon sur la question, il faut rappeler que la majorité des Etats semble disposée à une prolongation de l’usage du Glyphosate, mais pour combien de temps encore ? Pour le savoir, il faudra attendre le vote des eurodéputés sur le renouvellement du pesticide agricole prévu pour le 9 novembre prochain. Mais la période de 5 ans devrait convenir aux défenseurs de l’usage du pesticide, tout comme aux Etats les moins réticents à son usage. Si la France, l’Italie ou encore l’Autriche avaient se sont officiellement prononcés pour un renouvellement du Glyphosate pour une période de 10 ans, les Etats les moins sceptiques comme la Belgique semblent peu disposés à accepter cette date proposée par les fervents défenseurs du pesticide. Histoire de couper la poire en deux, la Commission de l’Union Européenne a finalement décidé de proposer le renouvellement du pesticide à usage agricole pour une durée de 5 ans, trop selon les députés écolos qui réclament un programme progressif de retrait du produit.

RoundUp est herbicide non sélectif

Le RoundUp est un désherbant du groupe Monsanto, est composé de glyphosate.

Le Parlement Européen veut le retrait du glyphosate, mais pas maintenant

En attendant le vote de la Commission de l’Union Européenne, le Parlement Européen a approuvé à la majorité le vote en faveur du retrait du pesticide le 24 octobre dernier. Mais le Parlement souhaite toutefois un retrait progressif qui démarrera à partir de 2022, une décision qui accentue un peu la pression sur la Commission de l’UE qui n’arrive toujours pas à obtenir un consensus sur la période de renouvellement. Mais le vote du Parlement pour un retrait du glyphosate dès 2022 laisse donc en théorie une période de renouvellement de 5 ans possible à la Commission Européenne pour l’usage du pesticide.

> Lire aussi  Présidentielle France : Macron distance Marine, Fillon et Mélenchon progressent

Le glyphosate indésirable en Afrique ?

Aussi utilisé en Afrique, le glyphosate se range de plus en plus dans la catégorie des pesticides dits indésirables par les Etats africains. Si à l’Union Africaine n’a pas encore statué sur la question, de nombreux états ont d’ores et déjà annoncé un retrait du pesticide de leur territoire. C’est le cas du Rwanda où le ministère de l’agriculture a annoncé le 25 octobre dernier des mesures visant à suspendre l’usage définitif du glyphosate. Début d’année, le débat sur l’usage du pesticide agricole a agité la classe politique sud-africaine, le produit étant beaucoup utilisé dans la culture du maïs dans ce pays. Pour cause, un institut de recherche sur le Cancer avait démontré l’année dernière que le glyphosate était potentiellement cancérigène.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.