in

Debordeau déballe tout au First Discothèque de Yopougon

Debordeau Leekunfa vient de vivre des mois très mouvementés. Son actualité s’était déclinée en scandales, polémiques et clashs.

Ces mauvais instants ont laissé dans leurs sillons une image dégradée de l’artiste. Adversaires et même fanatiques se sont accordés pour dire que la star dépassait les limites du tolérable. Depuis, l’artiste a tenté de rattraper le coup en s’excusant auprès des personnes qu’il a offensées. Mais apparemment ces tentatives ne suffisent pas. Il fallait ouvrir son cœur, déballer tout sur les derniers moments de sa vie et de sa carrière.

Debordeau Leekunfa a ouvert son cœur au First Discothèque de Yopougon. L’artiste était l’invité de la Soirée Fauteuil Blanc organisé par cette discothèque de prestige dans la capitale ivoirienne. Le Wizz Agara est notamment revenu sur les Awards, ses relations avec ses collègues artistes et son concert en fin d’année. Revenons, sans plus tarder, sur cette soirée de la confidence sans détours.

Le scandale du trophée des Awards du coupé décalé

Aux lendemains de la cérémonie récompensant les meilleurs acteurs du coupé décalé, Debordeau Leekunfa avait crié sa colère. Il avait dénoncé la mafia qui régirait l’attribution des trophées et la complaisance du comité d’organisation. Suite à cela il s’était rendu sur le 3e pont de la capitale ivoirienne pour briser le trophée de « Meilleur concept de l’année » qu’il avait reçu à cette soirée. Cette sorte de protestation avait suscité de vives critiques sur les réseaux sociaux. Revenu à la raison il avait présenté ses excuses à Molare Dj initiateur des Awards. Au First Discothèque ce lundi soir il est revenu sur les faits et a réitéré ses excuses : « Je n’ai pas menacé Molare, j’ai été véridique. J’ai eu à proférer certaines injures, mais c’était sous l’effet de la colère. Dieu merci tout est rentré dans l’ordre. Donc réconciliation à cause des injures et non à cause de l’injustice »

Concernant le concert prévu par MTN

L’on se souvient en effet que lors des Festi-coupé décalé, Molare avait promis 20 un concert de 20 millions de Franc CFA. Ce faisant, il devenant le premier artiste du coupé décalé a empoché une telle somme pour un concert. Mais aux dernières nouvelles Molare et MTN ont passé l’offre à DJ Arafat. « C’est que MTN n’avait pas prévu quelque chose pour Debordeau. Je n’ai causé avec MTN par rapport au concert. Qu’on arrête de mentir et de raconter des balivernes. J’étais à la place Ficgayo et Molare m’a approché pour me dire qu’il me propose un concert de 20 millions. J’ai dit okay et j’étais dans mon coin. Après cela on me raconte que MTN avait prévu quelque chose pour toi, mais que tu as cassé le trophée(…) Le trophée est cassé mais l’artiste n’est pas cassé… Mada F*» déclara le Wiz Agara.

Ses relations avec les autres artistes

Debordeau Leekunfa a aussi parlé de ses relations avec les autres artistes. Après avoir dit qu’il entretenait de bonnes relations avec ses collègues, il a parlé de son altercation avec Dj Arafat au Ferrari Bar intervenu fin mai. « Vous savez dans ce monde du coupé décalé, chacun est libre de rapporter sa mer* pour recevoir ce qu’on appelle du regard. Arafat dit Debordeau a enlevé arme, Debordeau dit Arafat a enlevé arme. De vous à moi, qui a arme ? Arafat ou Debordeau ? » Affirma l’auteur de Pikimin. « Debordeau » lui a répondu l’assistance.
Au cours de cet exercice du fauteuil blanc au First Discothèque de Yopougon hier soir, Debordeau Leekunfa s’est excusé tout en assumant pleinement certains de ses actes. Sans aucun doute Arafat lui donnera sa réponse comme d’habitude dans les heures qui suivent. Concernant le concert MTN, Arafat a affirmé qu’il ne permettra jamais que Debordeau monte sur scène. Au fond de lui-même Debordeau n’espérait pas une autre décision que celle-là. En attendant, Arafat se paie sa tête avec l’actuelle affaire sexuelle qui l’oppose à son ex Sarah Davilla.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Conflit foncier en Côte d’Ivoire: 9000 hectares à l’origine des heurts

Election au Kenya: Raïla Odinga annonce une ‘‘campagne de résistance nationale’’