in

Attentat à New-York: Trump veut bannir la Green Card Lottery

L’attentat de New-York causé par immigré venu de l’Ouzbékistan a complètement changé le regard de Trump sur ‘‘l’immigration à la chaîne’’. S’exprimant sur l’attaque au camion qui a fait 8 morts et plus d’une dizaine de blessés, le président américain a déclaré vouloir mettre un terme à la green card lottery et toutes formes de loteries liées à l’immigration vers les Etats-Unis.

L’attentat à New-York sera probablement la raison qui mettra fin à la green card lottery, une loterie qui avait permis à des milliers de personnes de pouvoir immigrer vers les Etats-Unis. Après l’attaque au camion orchestrée par Sayfullo Saipov, un ouzbek de 29 ans qui avait immigré sur le sol américain grâce à la loterie d’immigration, le président américain a souhaité rompre avec la chaîne qui a permis au terroriste de franchir le sol américain et d’ôter la vie à 8 personnes un jour d’Halloween. D’après Donald Trump, « la loterie pour les visas de diversité sont une bonne et une mauvaise chose à la fois. », raison pour laquelle il a décidé de la supprimer définitivement : « nous travaillerons immédiatement avec le congrès sur le programme de loterie de visas de diversité pour y mettre un terme », a-t-il poursuivi. Mais toutefois, le président américain souhaite en lieu et place de la loterie d’immigration ‘‘un programme de visa basé sur le mérite’’. Cette annonce du président américain intervient alors que les inscriptions pour le programme 2018 de la Green Card Lottery viennent d’être lancées. L’attentat de New-York offre ainsi une opportunité à Trump de mettre fin à un système d’immigration qu’il a toujours désapprouvé.

Trump veut aussi la peine de mort pour l’auteur de l’attentat

Le président américain ne s’est pas limité à sa volonté de voir la loterie d’immigration vers les Etats-Unis disparaître. Donald Trump a également souhaité voir la peine de mort appliquée à l’auteur de l’attentat toujours en vie :

« Le terroriste de NYC était satisfait et a demandé que le drapeau de l’EI soit accroché dans sa chambre d’hôpital. Il a tué 8 personnes et en a grièvement blessé 12. IL DEVRAIT ETRE CONDAMNE A MORT ! »,


a twitté ce jeudi le président des USA. Selon les informations fournies par la presse américaine, 5 des 8 victimes tuées dans l’attentat à New-York étaient de nationalité argentine : Hernan Ferruchi, Hernan Mendoza, Alejandro Pagnucco, Diego Angelini et Ariel Erlij étaient tous à New-York pour la célébration du 30e anniversaire de leur diplôme d’architecte lorsqu’ils ont été violemment percutés par le terroriste ouzbek de 29 ans. Deux ressortissants américains ont également péri dans l’attentat du 31 octobre à Manhattan en pleine fête d’Halloween.
Si les américains étaient moins réticents à la fermeté de Donald Trump concernant la politique d’immigration des Etats-Unis, cet attentat risque de changer le regard des américains sur les loteries d’immigration telles que la Green Card Lottery.

Stand Côte d'ivoire Salon chocolat

Salon du chocolat: la côte d’ivoire à l’honneur

Inauguration du barrage de Soubré: la centrale de Gribo Popoli en chantier