in

Inauguration du barrage de Soubré: la centrale de Gribo Popoli en chantier

Le chef d’Etat ivoirien était ce jeudi à Soubré pour la cérémonie d’inauguration du barrage hydroélectrique dont les travaux ont démarré en 2013. Alassane Ouattara a aussi profité de l’occasion pour la pose de la première pierre d’une seconde centrale hydroélectrique dont la construction est prévue sur le site de Gribo Popoli.

La cérémonie d’inauguration du barrage hydroélectrique de Soubré a eu lieu ce jeudi 2 novembre en présence du chef de l’Etat. La construction de cette centrale hydroélectrique figurait à l’agenda des grands chantiers annoncés par le président Ouattara au cours de son second mandat. Les travaux qui ont démarré officiellement en 2013 se sont étendus sur une période de 56 semaines. Avec un coup de réalisation estimé à 321 milliards de francs Cfa (488 millions d’euros), la mise en service du barrage de Soubré s’inscrit dans la volonté du chef de l’Etat d’accroître la capacité énergétique de la Côte d’Ivoire. La nouvelle centrale hydroélectrique qui s’étend sur 4 kilomètres de long fera passer de 31 à 40% le pourcentage hydraulique du pays en ce qui concerne la fourniture d’électricité. Avec une puissance installée de 275 mégawatts, la mise en service du barrage de Soubré ce jeudi permettra à la Côte d’Ivoire d’atteindre le seuil de 2200 Mégawatts de puissance. A elle toute seule, la nouvelle centrale hydroélectrique construite à Soubré produira une énergie de 1170 gigawatts par heure, de quoi améliorer et faciliter l’électrification de certaines localités du pays. Les habitants de la ville, en l’occurrence les partisans du président Ouattara, sont sortis massivement pour remercier le chef de l’Etat qui au passage a annoncé son intention d’accroître encore la capacité énergétique du pays d’ici 2020.

Un second barrage après celui de Soubré

La construction du barrage de Soubré n’était que la première étape d’un objectif que se fixe la Côte d’Ivoire pour l’horizon 2020. En plus de l’inauguration de la centrale de Soubré, le président Ouattara a également procédé ce jeudi à la pose de la première pierre d’un autre barrage qui sera construit sur le site de Gribo Popoli. Cette nouvelle centrale hydroélectrique dont se dotera la Côte d’Ivoire aura une puissance de 112 mégawatts produisant 580 Gigawatts d’énergie par heure. A travers le lancement de ce nouveau projet, la Côte d’Ivoire continue sa marche vers l’objectif que s’est fixé le chef d’Etat pour 2020 en ce qui concerne la capacité énergétique du pays. Pour l’horizon 2020, la Côte d’Ivoire entend franchir la barre des 4000 Mégawatts de puissance installée, soit presque le double de sa puissance énergétique actuelle qui passera désormais à 2200 MW grâce au barrage de Soubré.
Si la population ivoirienne a salué en grande majorité ce projet de barrage hydroélectrique de Soubré, elle espère toutefois que cette hausse de la production énergétique du pays fera baisser le coût de l’électricité en Côte d’Ivoire. En juillet 2016, les ivoiriens étaient descendus dans les rues pour protester contre la hausse des prix de l’électricité.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Attentat à New-York: Trump veut bannir la Green Card Lottery

Dj Arafat et Sarah Davilla en guerre à cause de Debordo