in

Dj Arafat et Debordo : pourquoi se sont-ils séparés ?

La guerre qui oppose Dj Arafat à Debordo Leekunfa dure aujourd’hui depuis plus d’une dizaine d’années. Lors de ce qu’il a appelé son dernier direct sur Facebook, le Yorobo est revenu sur l’origine de sa discorde avec le Maîtré-maîtré, expliquant au passage la raison qui a conduit à la séparation de leur duo.

La guerre entre Dj Arafat et Debordo Leekunfa ressemble aujourd’hui au clash Booba Kaaris dans l’univers du rap français, tant les deux artistes coupé décalé ont duré dans cette querelle. Si les hostilités entre les deux rappeurs en France ont démarré dans les années 2011, la guerre entre DJ Arafat et Debordo a commencé bien avant même que les deux artistes soient connues dans le milieu du coupé décalé. En retraçant son parcours artistique, le Yoro a indiqué que la rivalité avec son ancien associé a démarré lorsque les deux animaient pour le compte de deux maquis qui cartonnaient à Abidjan dans les années 2003- 2004. Mais à l’époque, aucun clash entre les deux stars, vu qu’ils n’étaient pas encore au sommet de leur gloire. Après avoir sorti deux singles, Arafat s’envole pour la France où il passera trois années de sa vie avant d’être rapatrié dans son pays la Côte d’Ivoire. Selon les explications données par le Yoro, la division entre lui et Debordo qui aujourd’hui a promis de l’anéantir, est née d’un désaccord survenu entre eux aux Etats-Unis.

Que s’est-il passé entre Debordo et Arafat aux USA ?

Surfant sur le succès du Kpangor, le virtuose du coupé décalé qu’est Dj Arafat, explique qu’il a été approché par Debordo pour qu’ils puissent unir leur force dans la musique, une proposition que le Yoro acceptera selon ses dires. Après avoir négocié un contrat pour un spectacle aux Etats-Unis, Dj Arafat affirme avoir proposé à Debordo de s’y rendre en premier avant de le rejoindre plus tard. Mais quelques jours après l’arrivée d’Arafat, rien n’est encore prévu pour la tournée américaine que les deux artistes étaient censés faire. Cette négligence imputable aux organisateurs n’a pas du tout été bien accueillie par le Yoro qui a décidé de rentrer au pays, puisque les promoteurs du spectacle n’ont pas pu honorer leurs engagements. Arafat explique alors avoir proposé à son ami Debordo de rentrer ensemble au pays, mais ce dernier refusera de le suivre, préférant rester aux USA. De retour en Côte d’Ivoire, le concepteur du Pikimin est arrivé chez le Yoro avec qui il vivait, a fait ses bagages et a décidé de mener une carrière solo. C’est donc ce désaccord aux Etats-Unis qui serait à l’origine de la séparation entre les deux hommes, du moins selon la version d’Arafat.

Une version contestée par Debordo

Il y’a quelques mois de cela, alors qu’il était en pleine promotion du Pikimin dans un night-club de la place, Debordo Leekunfa s’est lui aussi prononcé sur les raisons de sa mésentente avec Arafat. Selon Debordo, le Yoro est ‘‘quelqu’un qui n’aime pas qu’on lui dise la vérité’’. Ce serait donc ce devoir de dire la vérité à son ami qui a nourri les discordes entre eux et conduit à leur séparation.

1 Point ou Zéro ?

-1 points
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 1

Downvotes percentage: 100.000000%

Vincent Mc Doom

Que devient Vincent Mc Doom ?

Côte d’Ivoire: la douane saisit 54 lingots d’or à l’aéroport