in

La chine prépare 10 grands projets de développement avec la Côte d’Ivoire

La coopération sino-ivoirienne vient de se consolider avec la signature d’un nouvel accord entre les deux pays chiffre à 2,5 milliards de dollars. Ce nouveau partenariat entre la Chine et la Côte d’Ivoire verra la réalisation de 10 grands projets de développement et portera ainsi à plus de 7 milliards $ le portefeuille d’investissement sino-ivoirienne.

Accords de coopération chine-Côte d’Ivoire

La Chine entend devenir l’un des plus grands partenaires de la Côte d’Ivoire, c’est principalement le message qu’il faut retenir du renforcement des liens de coopération entre les deux Etats. Le ministre chinois des affaires étrangères était à Abidjan où il s’est entretenu avec le chef d’Etat ivoirien, le président Alassane Ouattara. A l’issue du tête-à-tête avec le président ivoirien, Wang Yi a fait savoir que 10 grands projets de coopération avancé sont actuellement en cours de préparation et de réalisation entre nos deux pays portant sur une valeur de 2,5 milliards de dollars. En ce concerne la nature des projets concernés, aucune information supplémentaire n’a été donnée par le ministre chinois des affaires étrangères, encore moins par le chef d’Etat ivoirien qui s’est réjoui de la consolidation des relations sino-ivoiriennes, d’autant plus que la Chine reste à ce jour la deuxième puissance économique du monde si l’on s’en tient au PIB. En plus des 10 grands projets annoncés à l’issue de l’entretien, si l’on prend en compte les projets en cours de négociation entre nos entreprises des deux côtés, ce chiffre est supérieur à 7 milliards de dollars, a souligné Wang Yi, le ministre chinois des affaires étrangères.

La Chine, acteur clé du développement en Côte d’Ivoire et en Afrique

Avec un portefeuille d’investissement estimé à plus de 7 milliards de dollars, la Chine se positionne aujourd’hui comme l’un des plus grands partenaires de la Côte d’Ivoire. Elle est toute entière engagé dans la marche vers l’émergence de la Côte d’Ivoire à l’horizon 2020. Par ailleurs, le ministre chinois des affaires étrangères a assuré au président ivoirien que son pays s’engagerait entièrement à accompagner la Côte d’Ivoire dans son processus du développement : « En tant que pays en développement, la Chine se tiendra toujours fermement aux côté de la Côte d’Ivoire, des pays africains et des pays en développement », a expliqué Wang Yi après son entretien avec Alassane Ouattara. En dehors des 10 grands projets de coopération sino-ivoiriens annoncés, rappelons que la Chine a lancé en 2013 un vaste projet de partenariat commercial dénommé « Belt and Road » qui reliera l’Asie, l’Afrique et l’Europe.

Un soutien qui va au-delà de la coopération économique

Même si les raisons économiques sont mises en avant dans cette visite du ministre chinois des affaires étrangères, il faut aussi rappeler que la Chine serait un soutien de poids pour la Côte d’Ivoire qui envisage de siéger en tant que membre non-permanent au conseil de sécurité de l’ONU. Avec un allié comme la Chine, il y’a de grande chances de voir le pays occuper l’un des 15 sièges de membres non-permanents au sein du conseil de sécurité des Nations Unies.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Côte d’Ivoire : Les Eléphants sans 7 des leurs face à la Guinée

Côte d’Ivoire : la Hollande étrille la Côte d’Ivoire à Rotterdam