in

Classement des présidents les plus riches d’Afrique

Le classement des présidents africains les plus riches est toujours dominé par Eduardo Dos Santos, l’ancien dirigeant de l’Angola. Même s’il n’est plus aux affaires, durant son règne l’ancien président angolais s’est bâti un véritable empire financier.

Les présidents africains ne sont pas comptés parmi les hommes les plus riches d’Afrique, en raison de l’origine souvent douteuse de leur fortune. Le classement qui vous sera proposé se fonde sur les informations collectées auprès de certains médias africains. La majorité des dirigeants africains présents sur ce podium sont encore en activité, à l’exception de quelques-uns ayant été destitués comme récemment le président Robert Mugabe. Rappelons ici toutefois qu’il s’agit d’une estimation du patrimoine financier des chefs d’Etats africains car certains dirigeants détiennent des comptes offshores dans plusieurs paradis fiscaux du monde.

Classement des 10 présidents africains les plus riches

• 10e Robert Mugabe (Zimbabwe) : le vieux lion comme certains se plaisent à l’appeler, n’est plus au pouvoir, destitué par un coup de force perpétré par l’armée et son parti. Toutefois, Robert Mugabe figure parmi les dirigeants les plus riches du continent africain avec un patrimoine estimé à plus de 10 millions de dollars.

• 9e Idriss Deby (Tchad) : le président tchadien pointe à la neuvième place du top 10 des dirigeants africains les plus riches d’après les infos révélés par certains médias en ligne africains. En fonction depuis 1990, il achèvera bientôt la sixième année de son mandat qui court jusqu’en 2020. Sa fortune serait estimée à 50 millions de dollars.

• 8e Mswati III (Swaziland) : contrairement aux autres, Mswati III de l’Etat du Swaziland bénéficie lui du statut de roi dans son pays. Selon certains médias africains, sa fortune personnelle serait estimée autour de 100 millions de dollars, lui qui est en poste depuis 1986.

• 7e Paul Biya (Cameroun) : ce serait un crime de lèse-majesté d’établir un tel classement sans le président camerounais Paul Biya. Après avoir passé 35 ans à la tête de l’Etat du Cameroun, il serait à la tête d’une fortune estimée à 200 millions de dollars, voire même plus selon certains dires.

• 6e Joseph Kabila (RD Congo) : Joseph Kabila devra probablement passer le flambeau en 2018, année au cours de laquelle aura lieu la présidentielle en RDC. Mais ces nombreuses années de règne n’auront pas été vaines puisque le dirigeant congolais pourrait s’offrir une belle retraite avec un patrimoine financier estimé à plus de 250 millions de dollars.

• 5e Ali Bongo (Gabon) : l’héritier du clan Bongo entame son deuxième mandat à la tête de son pays, réélu en août 2016 à l’issue d’un scrutin présidentiel contesté par son rival Jean Ping. Le site d’information français Mediapart a révélé au cours d’une enquête exclusive que le clan Bongo détiendrait des milliards de dollars dans des comptes offshores, tandis que certains médias africains affirment que la fortune d’Ali Bongo s’élève à 275 milliards de dollars.

• 4e Uhuru Kenyatta (Kenya) : réélu en octobre dernier lors d’un scrutin présidentiel boycotté par son rival, Uhuru Kenyatta occupe la quatrième place du classement des dirigeants africains les plus riches. Sa fortune personnelle serait estimée à environ 500 millions de dollars.

• 3e Téodoro Mbasongo N’Guema Obiang (Guinée Équatoriale) : le président équato-guinéen pointe à la troisième place de notre classement avec une fortune évaluée à environ 600 millions de dollars. Rappelons que son fils a été récemment condamné par la justice française à payer une amende de 25 millions d’euros pour avoir acquis des biens en France aux frais du contribuable équato-guinéen.

• 2e Mohamed VI (Maroc) : le président du Royaume chérifien est aussi un véritable homme d’affaires en dehors des fonctions présidentielles qu’il occupe. Arrivé à la tête du Royaume en 1999, le Roi Mohamed VI est aujourd’hui à la tête d’une fortune personnelle qui serait estimée à un peu plus de 5,7 milliards de dollars.

• 1er Eduardo Dos Santos (Angola) : le président angolais n’est plus en fonction mais il reste toujours au sommet du classement des présidents les plus riches d’Afrique. Après avoir passé 38 ans au pouvoir, le dirigeant angolais a récemment passé le flambeau à l’ancien Vice-président de l’Assemblée Nationale de l’Angola, João Lourenço. Selon certains médias, la fortune d’Eduardo Dos Santos serait évaluée à 31 milliards de dollars.

1 Point ou Zéro ?

1 point
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 1

Upvotes percentage: 100.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Classement FIFA novembre 2017: le Sénégal nouveau roi d’Afrique

Résultats concours fonction publique 2017 Côte d’Ivoire