Classement des présidents les plus riches d’Afrique

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

La fortune des dirigeants africains reste un mystère parfois difficile à percer. Certains médias ont toutefois réussi à collecter quelques informations sur le patrimoine financier de quelques chefs d’états africains, ce qui a permis à notre rédaction d’établir un classement des présidents les plus riches du continent. Certains dirigeants de la liste ne sont plus au pouvoir en cette année 2019.

[Mis à jour le 30 mai 2019 à 22h20] Les présidents africains ne sont pas comptés parmi les hommes les plus riches d’Afrique, en raison de l’origine souvent douteuse de leur fortune. Le classement qui vous sera proposé se fonde sur les informations collectées auprès de certains médias africains. La majorité des dirigeants africains présents sur ce podium sont encore en activité, à l’exception de quelques-uns ayant été destitués comme récemment le président Robert Mugabe. Rappelons ici toutefois qu’il s’agit d’une estimation du patrimoine financier des chefs d’Etats africains car certains dirigeants détiennent des comptes offshores dans plusieurs paradis fiscaux du monde. Conssidéré comme l’un des dirigeants les mieux payés de la zone Cedeao, le président ivoirien n’est pas cité dans ce classement des dix dirigeants les plus riches du continent. Notons que la plupart des dirigeants présents dans ce top ont passé au moins deux décennies au pouvoir, exceptés quelques-uns comme le président kenyan Uhuru Kenyatta, ou encore le dirigeant gabonais Ali Bongo. En revanche, rappelons que le clan Bongo gouverne le Gabon depuis plus d’un demi siècle, si l’on cumule les nombreuses années de règne du père à celui du fils actuellement en exercice. 

Classement des 10 présidents africains les plus riches

• 10e Robert Mugabe (Zimbabwe) : le vieux lion comme certains se plaisent à l’appeler, n’est plus au pouvoir, destitué par un coup de force perpétré par l’armée et son parti. Toutefois, Robert Mugabe figure parmi les dirigeants les plus riches du continent africain avec un patrimoine estimé à plus de 10 millions de dollars. Aujourd’hui, Robert Mugabe n’est plus aux commandes, après un coup de force de l’armée, soutenu par le peuple et aussi par son parti politique. Cependant, le vieux Lion a bien négocié sa retraite puisque de nombreux avantages financiers ont été mis à sa disposition pour le convaincre de démissionner de la présidence. 

• 9e Idriss Deby (Tchad) : le président tchadien pointe à la neuvième place du top 10 des dirigeants africains les plus riches d’après les infos révélés par certains médias en ligne africains. En fonction depuis 1990, il achèvera bientôt la sixième année de son mandat qui court jusqu’en 2020. Sa fortune serait estimée à 50 millions de dollars. Contrairement au dirigeant qui occupe la dixième place de notre classement, Idriss Deby est toujours lui aux commandes, malgré des récentes tentatives de déstabilisations auxquelles il a du faire face. Et a un an de la fin de son mandat en cours, certains le soupçonnent déjà de préparer sa succession une nouvelle fois, lui qui est au pouvoir depuis plus de 15 ans. 

> Je regarde  Municipales 2018 Côte d’Ivoire : au Plateau, l’histoire de 3 rois et une couronne

• 8e Mswati III (Swaziland) : contrairement aux autres, Mswati III de l’Etat du Swaziland bénéficie lui du statut de roi dans son pays. Selon certains médias africains, sa fortune personnelle serait estimée autour de 100 millions de dollars, lui qui est en poste depuis 1986. Avec le régime de la monarchie en cours, nul ne sait pendant combien d’années Mswati III restera au pouvoir. Classé parmi les dirigeants les plus discrets du continent africain, il a été mis sous le feu des projecteurs après des déclarations qui lui ont été faussement attribuées, allégations niées en bloc via un communiqué officiel. 

• 7e Paul Biya (Cameroun) : ce serait un crime de lèse-majesté d’établir un tel classement sans le président camerounais Paul Biya. Après avoir passé 35 ans à la tête de l’Etat du Cameroun, il serait à la tête d’une fortune estimée à 200 millions de dollars, voire même plus selon certains dires. Etant l’un des chefs d’état ayant la plus grande longévité, certains médias estiment que la fortune du dirigeant camerounais serait beaoucoup plus importante que les 200 millions de dollars évoqués un peu plus haut. Quoi qu’il en soit, tous s’accordent à dire qu’il mérite amplement de figurer dans ce top dix des dirigeants africains les plus riches. 

• 6e Joseph Kabila (RD Congo) : Joseph Kabila a officiellement passé le flambeau depuis janvier 2019, date d’investiture du nouveau président congolais élu lors de la présidentielle du 30 décembre dernier en RDC. Mais ces nombreuses années de règne n’auront pas été vaines puisque le dirigeant congolais pourrait s’offrir une belle retraite avec un patrimoine financier estimé à plus de 250 millions de dollars. Malgré la transition démocratique qui a été opérée il y’a quelques mois dans son pays, Joseph Kabila reste toujours incontournable dans la vie politique de son pays. Grâce à sa large victoire aux législatives, l’ancien président garde toujours un moyen de pression sur son successeur. 

• 5e Ali Bongo (Gabon) : l’héritier du clan Bongo entame son deuxième mandat à la tête de son pays, réélu en août 2016 à l’issue d’un scrutin présidentiel contesté par son rival Jean Ping. Le site d’information français Mediapart a révélé au cours d’une enquête exclusive que le clan Bongo détiendrait des milliards de dollars dans des comptes offshores, tandis que certains médias africains affirment que la fortune d’Ali Bongo s’élève à 275 milliards de dollars. Lorsque son père était encore en vie, il était considéré comme le dirigeant le plus riche d’Afrique par certains médias. Avec un demi siècle de gestion au Gabon, le clan Bongo est cité à juste titre dans ce classement des présidents les plus riches du continent. 

• 4e Uhuru Kenyatta (Kenya) : réélu en octobre dernier lors d’un scrutin présidentiel boycotté par son rival, Uhuru Kenyatta occupe la quatrième place du classement des dirigeants africains les plus riches. Sa fortune personnelle serait estimée à environ 500 millions de dollars. Selon certains médias africains, la mère de l’actuel dirigeant kenyan serait également immensément riche. Le patrimoine financier de la mère est actuellement estimé autour d’un milliard de dollars si on se fie aux révélations de certains médias africains. 

> Je regarde  Suicide en France : 8.885 personnes se sont suicidées en 2014

• 3e Téodoro Mbasongo N’Guema Obiang (Guinée Équatoriale) : le président équato-guinéen pointe à la troisième place de notre classement avec une fortune évaluée à environ 600 millions de dollars. Rappelons que son fils a été récemment condamné par la justice française à payer une amende de 25 millions d’euros pour avoir acquis des biens en France aux frais du contribuable équato-guinéen. Téodoro Mbasongo N’Guema Obiang est au pouvoir depuis plus de 40 années. S’il a réussi à impulser les grandes lignes du développement dans son pays, le musellement de l’opposition équato-guinéenne le rétrograde pour certains au rang de dictateur africain. Il a d’ailleurs échappé à une tentative de coup d’état il y’a quelques mois, une tentative qui avait été orchestrée depuis le Tchad voisin. Au cours d’une interview accordée à France 24, le président équato-guinéen a révélé que certaines personnalités françaises se cachaient derrière cette tentative de putsch. 

• 2e Mohamed VI (Maroc) : le président du Royaume chérifien est aussi un véritable homme d’affaires en dehors des fonctions présidentielles qu’il occupe. Arrivé à la tête du Royaume en 1999, le Roi Mohamed VI est aujourd’hui à la tête d’une fortune personnelle qui serait estimée à un peu plus de 5,7 milliards de dollars. Si on se fie aux chiffres révélés par le magazine Forbes, le roi marocain est de loin la première fortune du Maroc, devant de puissants hommes d’affaires comme Benjelloun ou encore Aziz Akhannouch, qui figure dans son gouvernement. 

• 1er Eduardo Dos Santos (Angola) : le président angolais n’est plus en fonction mais il reste toujours au sommet du classement des présidents les plus riches d’Afrique. Après avoir passé 38 ans au pouvoir, le dirigeant angolais a récemment passé le flambeau à l’ancien Vice-président de l’Assemblée Nationale de l’Angola, João Lourenço. Selon certains médias, la fortune d’Eduardo Dos Santos serait évaluée à 31 milliards de dollars.

Vous pouvez aussi aimer

>