in

Christy B: ‘‘Debordo détient une arme, Arafat détient une arme’’

La guerre entre Debordo Leekunfa et Dj Arafat prend des proportions inquiétantes. Face à la montée des tensions entre les deux artistes coupé décalé, Christy B est sorti de son silence pour appeler les deux stars à faire la paix.

Christy B s’est exprimé dans une vidéo au sujet de la guerre qui oppose Debordo Leekunfa à Dj Arafat, les deux titans du coupé décalé. Si la rivalité entre les deux artistes est un fait qui dure depuis des années, la querelle entre les deux stars a franchi un seuil inquiétant il y’a quelques mois après la tentative d’assassinat de Dj Arafat par Debordo au Ferrari Bar. A l’époque, le créateur du Pikimin n’a jamais reconnu publiquement les accusations formulées par le patron de la Yorogang Production. Certains membres de l’entourage de Leekunfa étaient même jusqu’aller à affirmer que c’est le Yoro même qui avait menacé le concepteur du Pikimin avec une arme. L’aboutissement de cette affaire n’a jamais été connu, chaque artiste accusant l’autre d’avoir essayé d’attenter à sa vie. Face à la proportion que prend cette rivalité, Christy B, qui est l’un des précurseurs du mouvement coupé décalé, est sortie de son silence pour tenter de ramener les deux artistes à la raison : « j’ai dit à Arafat n’emmène pas Debordo en prison parce qu’il est ton ami, vous êtes des frères, vous avez vécu ensemble. J’ai dit aussi à Debordo, Arafat est ton frère, vous ne pouvez pas vous battre tous les jours, entendez-vous. », a fait savoir Christy B. Le chanteur ivoirien qui réside depuis quelques années en France affirme même que le directeur de la police judiciaire avait demandé aux deux artistes de régler ce désaccord à l’amiable. Manifestement, l’appel à un règlement lancé par le directeur de la police judiciaire n’a pas été entendu par Debordo et Arafat car les deux artistes n’ont toujours pas tourné cet épisode de leur vie. Sans vouloir prendre le parti d’un artiste, Christy B a révélé que les deux stars ivoiriennes de la musique coupé décalé détenaient une arme : ‘‘Debordo détient une arme et Arafat aussi détient une arme’’. Quant à la question de savoir le maîtré-maîtré a sorti son arme à feu contre le Yoro il y’a quelques mois au Ferrari Bar, c’est pour l’instant le grand mystère. Aussi, le patron de Christy B Production a révélé que le nœud du problème entre les deux chanteurs était lié à une vidéo.

Une vidéo pour régler la guerre Arafat et Debordo

‘‘C’était prévu que Debordo fasse une vidéo, lorsque Leekunfa faisait sa vidéo, Arafat aussi faisait sa vidéo. Ensemble on trouvait un processus, les deux devaient se retrouver, faire un featuring comme ils ont l’habitude de le faire pour nous faire danser’’, a indiqué Christy B lundi. Le mois dernier, DJ Arafat avait diffusé sur la toile une conversation téléphonique qu’il aurait eue avec Leekunfa au moment de la tentative d’assassinat qui remonte à fin mai début juin. Arafat avait aussi appelé Debordo dans cette conversation à faire une vidéo pour s’excuser publiquement et reconnaître qu’il avait bel et bien sorti une arme contre lui. Mais le maîtré-maîtré avait lui opté pour l’inverse, à savoir que le Yoro soit le premier à s’exprimer, une proposition que ce dernier a refusé. Aujourd’hui, l’on serait tenté de dire que ce fâcheux épisode de tentative d’assassinat pourrait être régler si le concepteur du Pikimin venait à mettre un peu d’eau dans son vin pour faire la vidéo que lui demande Christy B et le Yoro.

Décoration de noël pas cher

Décoration de noël pas cher

Franc Cfa: ‘‘les Etats africains sont maîtres de leur destin’’, Macron