in

Debordo veut-il la mort de Dj Arafat ?

Jusqu’où ira la guerre entre Debordo Leekunfa et Dj Arafat ? Seule certitude, les menaces de morts se multiplient, une situation qui laisse craindre le pire entre les deux stars du coupé décalé.

Cité dans un scandale d’homosexualité, Debordo Leekunfa a adressé de nouvelles menaces de mort, sans pour autant citer le nom de celui ou celle qui serait visé en réalité : « je ne peux quitter cette terre sans avoir fait la Maca (Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan, ndlr), j’en ai besoin dans mon palmarès. Si je le bute c’est sûr que mon rêve va se réaliser », a révélé ce mardi le père du nouveau concept qui fait rage à Abidjan, le robot macador. S’il est clair que Debordo n’a pas mentionné le nom de sa cible, Dj Arafat actuellement en France pour son concert au Bataclan semble lui déjà persuadé que ces nouvelles menaces de mort lui sont spécialement destinées: ‘‘ combat musical que tu as demandé est devenu menace de mort. Ok j’arrive le 5 sur Abidjan, à partager au maximum la Yorogang. Petit-à-petit l’ennemi se dévoile, vraiment mes prières sont exacuées’’. Ce regain de tension entre Arafat et Debordo intervient 24h après le message de Christy B qui avait les deux stars du coupé décalé à faire la paix pour donner plus de joie aux mélomanes ivoiriens en se consacrant uniquement qu’à leur carrière. Cette guerre qui dure depuis plus de 10 ans entre les deux artistes coupé décalé ressemble à la guéguerre qui a opposé Booba et Rohff dans le milieu du Rap français. Cette guerre du rap a connu tournant majeur il y’a quelques semaines après la condamnation de Rohff pour avoir agressé deux vendeurs dans une boutique appartenant à B2O. Il y’a donc toutes les raisons de craindre le pire dans ce conflit qui oppose Dj Arafat et Debordo Leekunfa, considéré comme les deux meilleurs faiseurs de coupé décalé actuellement.

La guerre Debordo Arafat, juste du clash ?

Dans le milieu de la musique, les clashs sur les réseaux sociaux sont des faits récurrents entre artistes d’un même genre musical. Mais certains estiment que la ligne rouge a été franchie dans la guerre entre le Yoro et le maîtré-maîtré. Avant l’appel à la paix et à la réconciliation lancé par Christy B, l’incontournable Joss Men Joss du showbiz ivoirien avait lui aussi appelé les deux artistes coupé décalé à mettre un terme aux hostilités. Mais comme on peut le voir, Debordo reste sourd à cet appel, brandissant encore de nouvelles menaces de mort sans préciser le nom de l’artiste visé. Déjà en cause dans la tentative d’assassinat contre Dj Arafat il y’a quelques mois de cela, Leekunfa a souligné ce mardi vouloir ‘‘buter’’ un artiste pour ‘‘réaliser [son] rêve’’. Pour certains, il s’agit encore d’un buzz de l’artiste pour faire monter l’adrénaline dans cette guerre pour être le numéro 1 du coupé décalé, mais pour avoir sorti son arme contre Arafat au Ferrari Bar selon la version de ce dernier, il y’a de quoi ne pas prendre à la légère cette nouvelle menace de mort brandie par le maîtré-maîtré, surtout que Taliban Choco, un ivoirien bien actif sur les réseaux sociaux, a lui aussi révélé le mois dernier avoir été victime d’une tentative d’assassinat dont l’auteur serait Debordo Leekunfa.

Franc Cfa: ‘‘les Etats africains sont maîtres de leur destin’’, Macron

Recette trois Cupcake

Recette Cupcake : et si on se faisait un bon dessert pour Noël ?