in

Présidentielle 2020 : Bédié et Soro ne seront pas les candidats du RHDP

Candidats ou pas ? Le mystère enfin est tombé sur les possibles ambitions politiques qu’auraient Henri Konan Bédié et Guillaume Soro pour l’élection présidentielle de 2020. Pressentis comme deux possibles successeurs du président Ouattara, le patron du PDCI et le patron de l’hémicycle ivoirien ont été écartés de la course, au profit d’une candidature unique du RHDP.

La présidentielle 2020 en Côte d’Ivoire, se fera sans Soro et Henri Konan Bédié selon les informations de dernières minutes qui viennent de nous parvenir. En déplacement en France le week-end dernier, le président du PDCI-RDA s’est brièvement exprimé sur le prochain scrutin présidentiel qui aura lieu dans 3 ans. Devant les nombreuses spéculations sur l’alternance en 2020 entre le RDR et le PDCI, le président du plus vieux parti politique de Côte d’Ivoire a laissé entendre que « l’appel de Daoukro supposait que nous soutenions Alassane Ouattara et qu’après son élection, après 5 ans lorsqu’il ne se présentera plus aux élections, le RDR passerait la main au PDCI ce qui ferait qu’entre le PDCI et le RDR, il y aurait une sorte d’alternance qui conduirait à élire toujours un candidat unique du RHDP ». Mais ces derniers mois, les deux alliés ont manifesté très tôt l’intérêt de présenter un candidat unique issu du rassemblement des Houphouëtistes. Alors qu’ils formaient un groupe parlementaire à l’Assemblée nationale il y’a cinq ans de cela, le PDCI et le RDR font désormais routes séparées, une scission qui a alimenté de nombreuses polémiques sur la possible candidature de Soro Guillaume à l’élection de présidentielle de 2020. Si le président de l’Assemblée nationale avait refusé d’émettre une quelconque hypothèse sur le sujet, nous savons désormais que l’ancien premier ministre ivoirien ne sera pas candidat :

« Il (Soro, ndlr) n’est pas intéressé par 2020, il me l’a dit »,

a révélé le président Bédié lors d’une interview. Mais lui non plus ne sera pas en lice pour la présidentielle de 2020, expliquant qu’il n’a plus la force du jeune homme qu’il avait il y’a des années de cela. Mais le président du PDCI reste formel, il y aura bel et bien une alternance entre les deux partis au pouvoir lors du prochain scrutin présidentiel en Côte d’Ivoire.

Bédié et Ouattara divisés sur la présidentielle de 2020

Le président Ouattara et celui qu’il qualifie de son aîné n’ont visiblement pas une perspective commune de l’horizon 2020. Alors que Bédié s’empresse d’affirmer que le RHDP aura bel et bien un candidat unique à la prochaine présidentielle, Ouattara estime lui qu’il est encore trop tôt d’aborder la question de l’alternance politique :

« Je n’ai pas connaissance de la déclaration du président Bédié. Je suis allé à Paris et je suis rentré. Ceci étant, j’ai été interrogé sur ma succession à Strasbourg. J’ai dit que 2020 ce n’est pas maintenant »,

a déclaré le chef d’Etat ivoirien hier dimanche. Si les deux hommes ont toujours regardé dans la même direction depuis le scrutin présidentiel de 2010, il semble aujourd’hui qu’ils ont quelques difficultés à accorder leur violons, d’autant plus que Bédié s’est déjà avancé sur celui ou celle qui sera candidat en 2020.

Le représentant du RHDP au prochain scrutin présidentiel en Côte d’Ivoire

«En 2020, le PDCI aura un candidat. Ce sera le candidat unique du RHDP. », dixit Henri Konan Bédié. Pour l’ancien chef d’Etat ivoirien, la promesse de l’alternance aura bel et bien lieu et le prochain président ivoirien sera issu des rangs du PDCI. Malheureusement, son nom reste encore un mystère, tout comme la position du RDR sur cette déclaration choc d’Henri Konan Bédié.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Déco noël 2017

Déco noël 2017 : quelles sont les tendances du moment?

Côte d’Ivoire : Abobolais serait en vie avec un peu de solidarité