in

Mondial 2022: la Fifa préparerait un plan B sans le Qatar

L’organisation du mondial 2022 attribuée au Qatar il y’a de cela quelques années pourrait être confiée à un nouveau candidat. Selon les révélations d’un journal mexicain, la FIFA envisagerait un plan B sans l’Etat du Golf pour la coupe du monde prévue dans cinq ans.

L’attribution du mondial 2022 au Qatar par la FIFA n’est pas encore définitive. A en croire les révélations de Record, un média mexicain, l’instance mondiale du football envisagerait de retirer l’organisation de prochaine coupe du monde après Russie 2018 à l’Etat du Golf, de plus en plus isolé sur la scène diplomatique : « Suite aux problèmes et la situation que traverse le Qatar, le mondial 2022 pourrait se tenir au Mexique », a révélé le quotidien Record lundi dans l’après-midi sur son compte officiel Twitter. Le journal mexicain explique que ‘‘les conflits dans le Moyen Orient tendent à s’empirer avec le temps’’, une situation qui n’est pas à l’avantage de l’Etat du Golf déjà fragilisé par des soupçons de corruption lors de l’attribution du mondial 2022 sous l’ère Blatter. « Nous sommes en mesure de révéler que la Fifa a un plan B, au cas où les choses ne s’amélioreraient pas. », a poursuivi le quotidien mexicain. Ces nouvelles révélations laissent planer de nouveaux doutes sur l’organisation de la coupe du monde 2022 par le Qatar. Fragilisé par de nombreuses organisations qui ont dénoncé les pénibles conditions des travailleurs sur les chantiers de construction des stades, l’Etat du Golf s’éloigne de plus en plus de l’organisation de sa première coupe du monde. Dans l’hypothèse où la FIFA déciderait de retirer l’organisation du mondial qui aura lieu dans cinq ans au Qatar, le trio USA-Canada-Mexique serait pressenti pour succéder à l’Etat du Golf. Les trois Etats du continent américain se sont portés candidats pour l’organisation de la coupe du monde 2026, une compétition qui accueillera 48 nations au lieu de 32 actuellement. Mais d’après les révélations du quotidien Record, la FIFA pourrait bien avancer son calendrier et confier à ces trois pays l’organisation du mondial 2022 initialement attribué au Qatar sous l’ère Blatter.

Le Qatar peut-il perdre l’organisation du mondial 2022 ?

Au-delà des soupçons de corruption qui pèsent sur l’attribution du mondial 2022 au Qatar, le pays pourrait définitivement perdre l’organisation de la compétition en raison des conflits que traverse le Moyen-Orient. L’isolement diplomatique du Qatar par les pays du Golf est un argument qui pourrait convaincre la FIFA d’envisager ce fameux plan B évoqué par le journal mexicain Record. Cela fait maintenant 5 mois que les voisins du Qatar, à savoir l’Arabie Saoudite, l’Egypte, le Bahreïn et les Emirats Arabes Unis ont rompu les liens diplomatiques avec le pays hôte du mondial 2022. Cet isolement diplomatique fait suite aux graves révélations de l’Arabie Saoudite qui a accusé il y’a quelques mois le Qatar de financer les organisations terroristes au Moyen-Orient. Le maintien de cette sanction diplomatique, ajouté aux nombreux scandales de corruption pourrait en effet pousser la FIFA à faire volte-face et céder l’organisation de la coupe du monde 2022 à d’autres prétendants, le trio USA-Canada-Mexique étant en première ligne de mire des pays susceptibles de remplacer le Qatar. Rappelons ces trois Etats se sont portés candidats pour l’organisation du mondial 2026, le premier du genre puisqu’il accueillera 48 nations de football dont 9 issues du continent africain.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Côte d’Ivoire: manifestation des élèves du Lycée Dominique Ouattara de Korhogo

Recette cupcake chocolat

Recette cupcake chocolat