in

Mondial 2018: la FIFA sanctionne le Nigéria au profit de l’Algérie

La FIFA remet en cause la qualification du Nigéria au mondial 2018 en sanctionnant les super Eagles au profit de l’Algérie. Quel impact peut avoir cette double sanction sur le classement final des éliminatoires dans le groupe B ?

Qualifié pour le mondial 2018, le Nigéria vient d’écoper d’une double sanction de la FIFA au profit de l’Algérie. Les Super Eagles qui avaient fait un parcours sans faute lors des éliminatoires de la coupe du monde en zone Afrique perdent quelques points au classement sous l’impulsion de la sanction imposée par l’instance mondiale de football. Pour cause, le Nigéria a enfreint l’une des lois fondamentales du football lors du match comptant pour la sixième journée contre l’Algérie. Les Super Eagles avaient tenté de détourner l’attention de la FIFA en faisant jouer un joueur qui n’était pas autorisé à prendre part à la rencontre. Si le match s’est soldé par un nul entre les deux équipes (1-1), la FIFA en justicier a décidé de donner les trois points de la victoire à l’Equipe d’Algérie. En tenant compte de cette sanction, la sélection nigériane de football perd un point au classement général du groupe B, tandis que l’Algérie en gagne deux de plus. Mais cette sanction ne changera pas grand-chose à la physionomie du groupe puisque le Nigéria était déjà qualifié avant même l’entame de la sixième journée des éliminatoires du mondial 2018 en zone Afrique. Donc les Super Eagles sont à l’abri de toute mauvaise surprise et participeront bel et bien à la coupe du monde 2018 en Russie. Toutefois, cette sanction pourrait avoir des conséquences sur la position du Nigéria au classement général FIFA réactualisé tous les mois sur base des résultats des rencontres officielles disputées par les équipes. Grâce à une victoire décidée par la FIFA, l’Algérie engrange donc 3 points et pourrait donc gagner quelques places au classement mondial des meilleures équipes à venir. Relégués hors du top 10 africain, les Fennecs pourraient renouer avec le podium africain des dix meilleures équipes grâce à cette décision de la FIFA. Quant au Nigéria, il pourrait perdre en éventuellement quelques points au classement et dégringoler de quelques places.

Le mondial 2018 s’annonce serré pour le Nigéria

Le Nigéria, l’Egypte, le Maroc, la Tunisie et le Sénégal seront les cinq représentants du continent africain à la coupe du monde 2018. A l’occasion du tirage au sort qui a eu lieu le 1er décembre dernier, les cinq pays africains ont pu prendre connaissance des adversaires qu’ils affronteront lors des phases de poule au mondial 2018 en Russie. Si certaines équipes comme la Tunisie, l’Egypte ou encore le Sénégal sont légèrement en ballotage favorable, la qualification du second tour s’annonce encore plus serrée pour le Nigéria qui évolue dans le même groupe que l’Argentine, la Croatie et l’Iran. Pour espérer franchir le second tour, les Super Eagles doivent impérativement s’imposer face à l’Iran et enchaîner avec un résultat positif face à la Croatie pour éviter de fonder trop d’espoirs sur l’issue de la rencontre avec l’Argentine. Mais la situation semble moins désespérée pour le Nigéria si l’on regarde de près le groupe dans lequel évoluera le Maroc au mondial 2018.

Egypte : Le projet pharaonique d’une nouvelle capitale en marche

Cupcake au Nutella

Cupcake au Nutella