in

FIF: Kalou Bonaventure attaque encore Sidy Diallo

Encore une nouvelle sortie virulente dans les médias de Bonaventure Kalou, ancien capitaine des éléphants. En conflit avec Sidy Diallo ces dernières semaines, l’ancien joueur ivoirien à une nouvelle fois attaqué le président de la FIF sur ‘‘sa gestion calamiteuse du foot ivoirien’’.

Si le limogeage de Sidy Diallo n’est pas à l’ordre du jour à la FIF, le président de la fédération continue toujours de subir des attaques dans les médias. Kalou Bonaventure, l’un des rares joueurs montés au créneau pour dénoncer la gestion du football ivoirien sous l’ère Sidy, est encore passé à la charge : « Quand l’argument qu’un président de club de d2 me sort pour me reprocher ma sortie contre Sidy Diallo c’est que ce dernier a ramené toute l’équipe nationale chez moi lors des obsèques de feu mon père les bras m’en tombent. Je ne suis pas un sujet de l’empereur Sidy Diallo je prie Dieu pour ne jamais en être un, je lui reprocherais toujours sa gestion calamiteuse du foot ivoirien car c’est notre possession à tous .Je ne suis pas ingrat mon éducation me l’interdit mais que tous les obligés et suiveurs du Dieu Sidy sachent qu’il ne me doit rien de même que moi aussi prenez le pour dit. », révèle nos confrères de Sport Ivoire. Après avoir dénoncé avec virulence le manque de vision de l’actuel locataire de la maison de verre au cours d’une conférence, Kalou Bonaventure avait été suspendu de son poste de consultant pour les matchs de ligue 1 sur Canal+. Certaines sources anonymes révèlent que cette suspension aurait été exigée par le président de la FIF qui manifestement n’a pas apprécié les critiques de l’ancien capitaine des éléphants de Côte d’Ivoire. Le bras de fer médiatique entre Sidy Diallo et Kalou Bonaventure se poursuit toujours, même si officiellement l’actuel locataire de la FIF n’a pas encore répondu officiellement aux virulentes attaques de l’ancien joueur ivoirien. Mais l’étau se resserre de plus en plus autour de la fédération, chose qui devrait l’obliger à rompre le silence et répondre à tous ceux qui exigent sa démission au sommet du football ivoirien.

La démission de Sidy Diallo avant son mandat ?

Accusé aujourd’hui d’être le mal qui ronge le football ivoirien, Sidy Diallo est de plus en plus poussé vers la sortie. Même s’il navigue actuellement contre vents et marées, l’actuel président de la FIF bénéficie toujours du soutien de la majorité des dirigeants de clubs de ligue 1 en Côte d’Ivoire. Mais des personnalités du foot comme Cheick Oumar Koné, restent persuadées que seul un départ du dirigeant de la FIF permettra de redorer le blason du football ivoirien. A l’instar du patron de Koneco, Abdoulaye Traoré alias Ben Badi, une ancienne gloire du football, a aussi appelé Sidy Diallo a démissionner de la FIF. L’ex-international ivoirien n’a pas d’ailleurs manqué de saluer le courage de Bonaventure Kalou qui à ce jour reste le seul ancien joueur ivoirien à avoir remis en cause la gestion du football ivoirien par l’actuel locataire de la fédération ivoirienne de football.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Présidentielle 2020 en Côte d’Ivoire: des jeunes PDCI clament Ouattara

Troubles scolaires en Côte d’Ivoire: la Fesci s’implique