in

PDCI RDA : Maurice Guikahue et Adjoumani en guerre

Si à première vue l’on assiste à une forte union au sein du PDCI, en coulisse les divergences se manifestent de plus en plus entre les cadres du Parti démocratique de Côte d’Ivoire. La dernière en date, la brouille entre Maurice Kacou Guikahue et Adjoumani Kobenan.

Le PDCI RDA multiplie depuis quelques mois les actions sur le terrain pour un retour au pouvoir lors de la présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire. Maurice Kacou Guikahue, considéré par certains comme le numéro 2 du parti d’Henri Konan Bédié, intensifie les efforts sur le terrain en vue de la mobilisation de toutes les forces vives du parti. Si sa démarche est saluée par de nombreux responsables du parti, certains estiment par contre qu’il en fait un peu trop, au point même de s’octroyer des prérogatives auxquels son statut de secrétaire exécutif ne lui donnerait pas droit. Sans pour autant remettre en cause les actions menées par le professeur Maurice Kacou Guikahué, le ministre Kobenan Adjoumani a déclaré que ce dernier s’écartait par moment du champ des missions à lui assignées pour endosser de nouvelles responsabilités au sein du PDCI RDA : « J’ai l’impression que des personnes veulent abuser de leur position. Le ministre Guikahué est le secrétaire exécutif du Pdci-Rda et président du groupe parlementaire du Pdci-Rda. Je ne lui dispute pas ces responsabilités et je ne l’ai jamais fait. Pour le moment, il y a un seul porte-parole et c’est moi. Qu’il me laisse jouer mon rôle sans interférer sur mes prérogatives », a déclaré le ministre des ressources halieutiques en Côte d’Ivoire. Kobenan Adjoumani reproche donc au secrétaire exécutif du parti de jouer les porte-paroles du parti : ‘‘Hier, il a dit dans le Nouveau Réveil (édition du 15 décembre, ndlr) qu’il est le micro du président Bédié. Je n’en disconviens pas. Mais, s’il est le micro du président Bédié, moi je suis son haut-parleur parce que lorsqu’on parle dans le micro et qu’il n’est pas diffusé par le haut-parleur, c’est peine perdue’’.

Les porte-paroles ne se valent pas au PDCI

«Jusqu’à preuve du contraire le président du Pdci-Rda a tenu à prendre la parole devant tout le monde pour dire que je suis le porte-parole en chef du Pdci-Rda. En tant que tel, je parle au nom du parti et du président Henri Konan Bédié. Mais depuis un certain moment, le secrétaire exécutif en chef de notre parti entretient la confusion dans les esprits en faisant croire que tous les porte-parole du Pdci-Rda s’équivalent. C’est le terme qu’il a utilisé. Le président Henri Konan Bédié a répliqué en disant que, pour la cohésion au sein de notre parti, je demeure bel et bien le porte-parole en chef », a expliqué le ministre Adjoumani. Accusé d’avoir abusé des prérogatives que lui octroient son statut de secrétaire exécutif, Maurice Kacou Guikahue a apporté un démenti aux propos tenus par le ministre ivoirien des ressources animales et halieutiques : ‘‘Je ne l’ai jamais empêché d’être porte-parole’’, a confié à nos confrères de l’Inter le professeur titulaire en cardiologie. Alors que le PDCI RDA semble résolument tourné vers la reconquête du pouvoir d’Etat, l’unité au sein du parti est mise à mal avec ce conflit entre Adjoumani et Guikahue. Le congrès du parti attendu pour l’année prochaine sera sans doute l’occasion de résoudre les différends pour ressouder toutes les forces vives du Parti.

Cameroun : Voici toutes les informations sur le concert de Maître Gims

Election 2018 au Cameroun : Paul Biya candidat ou pas ?