in

Libéria : George Weah élu président avec 61,5% des voix

George Weah a été déclaré jeudi soir vainqueur du second tour de la présidentielle au Libéria par la commission électorale. Selon les résultats donnés par la NEC, l’ancien footballeur a remporté le scrutin avec une majorité écrasante de 61,5% des voix.

George Weah est le nouveau président du Libéria depuis jeudi soir. Le sénateur de Monrovia a remporté le second tour de l’élection face au candidat de la mouvance présidentielle avec un score de 61,5% des suffrages, contre 38,5% pour son rival Joseph Boakai, après dépouillement de 98% des bulletins. A 51 ans, l’ancien footballeur devient ainsi le 25e président du Libéria, un pays qui connaît par la même occasion sa première vraie transition démocratique depuis 1944. Arrivé en tête du premier tour avec 38,6% des voix, George Weah était déjà pour certains aux portes du pouvoir lors dans ce scrutin, soutenu par plusieurs candidats malheureux du premier tour. L’un des principaux soutiens de l’ancien ballon d’or était sans doute Prince Johnson, l’ancien milicien libérien reconverti en homme politique depuis des années. Arrivé en troisième position derrière le Vice-président, Prince Johnson avait appelé ses partisans à voter pour George Weah lors du second tour. Après l’annonce des résultats donnant vainqueur l’ex-footballeur sous le coup de 18h au Libéria, une scène de liesse s’est emparée de la capitale Monrovia qu’il représente également au sénat. Après plusieurs décennies de guerre civile, le Libéria renoue progressivement avec la paix et la démocratie. Si l’élection d’Ellen Sirleaf Johnson fut historique, la victoire de George Weah, élu avec 61,5% des voix, revet également une dimension tout autant historique dans l’histoire du Libéria et même de l’Afrique.

L’élection historique de George Weah

Avant de s’engager en politique, George Weah a d’abord fait rêver les amoureux du foot en jouant pour les plus grands clubs d’Europe, au début des années 90 jusqu’à 2000. La star libérienne du football a marqué l’histoire du ballon rond en étant le seul joueur africain à décrocher un titre de ballon d’or européen, un exploit qu’aucune légende du foot en Afrique n’a encore approché de près. A l’annonce des résultats le jeudi soir, George Weah marque également l’histoire du continent en devenant le footballeur africain à remporter une élection présidentielle. Après deux tentatives ratées, la troisième tentative sera la bonne pour le sénateur de Monrovia. En dépit du caractère historique de cette victoire pour l’ancien footballeur et le continent africain, les défis qui attendent le nouveau président du Libéria sont énormes. Remettre sur les rails un pays décimé par plusieurs années de guerre civile qui ont fait plus de 250.000 morts, sans oublier les ravages causés par l’épidémie Ebola il y’a deux ans. S’il jouit d’une réputation incontestable dans son pays, la notoriété du nouveau président reste relativement faible sur la scène internationale, un handicap que devra corriger l’ancien footballeur au risque de fragiliser son pays sur la scène diplomatique. Les chantiers qui attendent l’ancien ballon d’or élu président lors du second tour sont énormes, reconstruire un pays décimé par plusieurs catastrophes dont la plus terrible fut certainement la guerre civile qui a fait plus de 250.000 victimes.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Examen Côte d’Ivoire : la nouvelle date des soutenances du BTS connue

Quels sont les présidents les plus riches du continent Africain ?