in

Ali Bongo : homme le plus riche du Gabon

Le Gabon se classe parmi les états de l’Afrique centrale les plus riches. Son actuel président Ali Bongo serait à la tête d’une immense fortune incomparable à celle de nul autre gabonais à ce jour.

Fortune Ali Bongo homme riche

Le président Ali Bongo domine le classement des hommes les plus riches du Gabon, une vérité qui ne se discute pas selon certains. L’actuel chef d’Etat gabonais se classe aujourd’hui parmi les présidents africains les plus riches, occupant plus exactement la cinquième place du top 10. Héritier du trône Bongo, le fils Ali est au pouvoir depuis le 16 octobre 2009, vainqueur du tout premier scrutin présidentiel organisé après la mort de son père qui a passé 41 ans au pouvoir. Réélu pour un seconde mandat dans la controverse, Ali Bongo est par-dessus-tout l’héritier d’un clan qui gouverne le Gabon depuis plus d’un demi-siècle. Mener des enquêtes sur le patrimoine des chefs d’Etats africain est une tâche bien difficile, étant donné que les informations sur les biens des dirigeants africains restent confinées dans la plus grande discrétion. Mais ce n’est pas un hasard aujourd’hui si Ali Bongo est désigné comme l’homme le plus riche du Gabon. Selon certains médias à l’origine du classement des présidents africains les plus riches, l’héritier du clan Bongo serait aujourd’hui à la tête d’une fortune personnelle estimée à 275 millions de dollars. Mais d’après les révélations du site français Mediapart, le clan Bongo détiendrait des comptes offshores hébergés discrètement dans plusieurs pays à l’étranger dont les USA et plus particulièrement la France. Si l’on s’en tient aux informations dévoilées par le site français, Ali Bongo serait aujourd’hui à la tête d’une fortune qui pèserait des plusieurs centaines de milliards de Francs Cfa, alors que son salaire en tant que président reste encore inconnu de tous officiellement. A titre de rappel, le président gabonais fait aujourd’hui partie des présidents africains surveillés par la justice française dans le cadre des enquêtes sur les biens mal acquis. Selon la justice française qui enquête sur le patrimoine du clan Bongo, le président gabonais serait à ce jour l’heureux propriétaire d’un luxueux appartement dans le 16e arrondissement de Paris à l’avenue Foch. Le président gabonais possèderait également 2 sportives italiennes de marque Ferrari. Toujours selon la justice française, Ali Bongo serait l’heureux propriétaire de l’hôtel Soyecourt à Paris, une magnifique résidence hôtelière qu’il aurait acquis pour la somme de 100 millions d’euros, un peu étrange pour une personnalité dont la fortune s’établirait à 275 millions de dollars d’après certains médias.

Une accession au pouvoir toujours contestée

Lorsqu’il se présente à l’élection présidentielle de 2009 au Gabon, Oumar Bongo remporte le scrutin avec 41,73 % des voix. Mais la victoire de l’ancien ministre gabonais de la défense est contestée par plusieurs partis de l’opposition, des contestations qui ne changeront pas grand-chose au verdict de la commission électorale gabonaise, en dépit d’un recours déposé par un candidat pour exiger l’invalidation des résultats. 7 ans plus tard, en 2016, Ali Bongo est réélu une seconde fois dans la controverse face à Jean Ping, le chef de file de l’opposition. En dépit des contestations, Ali Bongo demeure le président du Gabon et aussi l’homme le plus riche de son pays.

Lionel Messi élu joueur de l’année devant Christiano Ronaldo

Salmonelle dans le lait infantile : Lactalis avait-il caché l’infection ?