in

Démission Sidy Diallo : bientôt une réponse de la FIF aux 42 clubs

Sidy Diallo ira-t-il au bout de son mandat qui s’achève en février 2020 ? 42 clubs et associations de football souhaitent la tenue d’une AGE pour la révocation du président de la FIF et son comité exécutif.

La démission de Sidy Diallo est toujours à l’ordre du jour après la requête d’AGE adressée fin d’année à la FIF. 42 clubs et associations de football professionnel en Côte d’Ivoire ont déposé auprès de la FIF une pétition pour la tenue d’une Assemblée Générale Extraordinaire, dans le but de révoquer le locataire de la maison de verre de Treichville. La réponse du comité exécutif de la FIF est tombée ce mardi via le communiqué officiel suivant : « La Fédération Ivoirienne de Football (FIF) informe la Famille du football ivoirien et l’opinion publique, de ce que par exploit d’huissier en date du 29 décembre 2017 à 17 heures 51 mn, elle a reçu notification, à la requête de 38 clubs et de 4 Groupements d’intérêts membres de la FIF, soit de 42 membres, d’une demande de convocation d’une Assemblée Générale extraordinaire, ayant pour unique point à l’ordre du jour la révocation du Président de la Fédération et du Comité Exécutif, au motif déterminant de l’élimination de l’équipe nationale de football « les Eléphants » pour les phases finales de la Coupe du Monde « RUSSIE 2018 ». Le Comité Exécutif de la Fédération prend acte de cette requête sur laquelle il entend se prononcer, en urgence, aussi bien dans la forme que dans le fond. ». Après le cuisant échec des éléphants aux éliminatoires de la coupe du monde 2018, le président de la FIF s’est retrouvé dos au mur suite aux multiples appels l’invitant à démissionner de son poste. Mais le locataire de maison de verre de Treichville continue toujours de ramer à contre-courant, alors que l’étau se resserre de plus en plus autour de lui.

Front commun contre Sidy Diallo

Sur les quelques 80 clubs et associations de football habilités en Côte d’Ivoire, un peu plus de la moitié se montrent déjà favorables à la démission de Sidy Diallo. Tout repose désormais sur les épaules du comité exécutif qui devra donner très bientôt une réponse concernant l’AGE souhaitée par les 42 clubs et associations. Avec des frondeurs de plus en plus nombreux, il y’a de quoi se poser des questions sur l’avenir de Sidy Diallo à la FIF, lui qui avait insisté il y’a quelques semaines sur sa volonté d’aller jusqu’au bout de son second mandat qui s’achève en février 2020. Cheick Oumar Koné, Salif Bictogo et Kalou Bonaventure sont à ce jour les principaux détracteurs de Sidy Diallo. Imputant la responsabilité de l’échec des éléphants aux éliminatoires du mondial 2018 au président de la FIF, ces personnalités influentes du football ivoirien sont montées au créneau pour exiger le départ de Sidy Diallo. Face multiples pressions, le président de la FIF limogera le 14 novembre 2017 Marc Wilmots arrivé à la tête des éléphants en mars dernier. Mais cette pirouette de Sidy Diallo ne changera rien à la situation puisque des voix s’élèvent de plus en plus pour demander sa démission. Avec cette pétition signée par 42 clubs et associations puis déposée à la FIF, l’on serait tenté de dire que les jours de l’actuel patron du foot ivoirien sont comptés.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

[🔴LIVE] Comment Vivre avec un Seul Sein ?

Côte d’Ivoire : 14 morts dans l’accident d’un minicar à Adiaké