Accueil ACTUALITÉ Libéria : Georges Weah invité d’honneur de la CAF Awards 2017

Libéria : Georges Weah invité d’honneur de la CAF Awards 2017

Sa victoire écrasante témoigne certes de sa popularité au plan national, mais d’énormes défis l’attendent. Son inexpérience dans la gestion politique est le handicap le plus fréquemment évoqué. Il lui faut alors étoffer son carnet d’adresses au plan international et surtout convaincre qu’il pourra continuer l’œuvre entamée par Hellen Johnson Sirleaf.
Georges est l’invité d’honneur de la CAF Awards qui se tiendra ce jeudi à Accra, la capitale ghanéenne. L’ancienne star du Milan AC et de l’Olympique de Marseille fera donc ses premiers pas à l’international. Pourtant, derrière ce nouveau costume de chef d’Etat, survit toujours le joueur, le seul africain à avoir décroché le ballon d’or en 1995 lorsqu’il jouait chez les Lombards.

Un footballeur devenu Président

Le jeudi 28 décembre dernier, Georges Weah, l’ex international footballeur libérien a remporté l’élection présidentielle 2018 face à un Joseph Boakai plus expérimenté en politique. Avec 61,5 % des voix contre 38,5 pour son adversaire, Georges Weah fut incontestablement le choix du peuple. Après cette brillante élection, l’ex marseillais devra faire face à certaines difficultés économiques et sociales. Elles sont de taille et l’inexpérience de l’homme en politique, fait dire à certains observateurs que l’ancien milanais n’a pas vraiment l’étoffe. Cette critique trouve en grande partie ses origines dans sa méconnaissance de la politique et des relations internationales. Son prédécesseur, Hellen Johnson Sirleaf avait justement réussi à tirer son pays vers le haut en ayant mis en place une solide diplomatie. Malgré ce handicap, il n’est pas trop tard pour le ballon d’or France Football 1995 de remettre les pendules à l’heure, comme on dit. Pour se faire, il n’y a pas plus idéal que de commencer par le domaine qu’il maîtrise le mieux : le football.

> Lire aussi  Zinedine Zidane aux portes du Bayern Munich ?

Georges Weah attendu à Accra

Georges Weah, le nouveau président de la République du Libéria, est attendu ce jeudi à Accra pour la cérémonie des Awards de la CAF, plus connu sous le nom de CAF Awards. C’est une cérémonie de distinctions des meilleurs acteurs du football africain, diaspora y compris. Il ira à Accra à l’invitation de la Confédération Africaine de Football (CAF) dirigée en ce moment par le malgache Ahmad Ahmad. Il est attendu dans la capitale ghanéenne aux environs de midi. Avec lui d’autres dignitaires du football sont invités à cette célébration du football africain dont l’épicentre sera incontestablement le « Ballon d’or » 2017 du football. Ce dernier se joue entre l’Egyptien Mohamed Salah, le Sénégalais Sadio Mané et le Gabon Aubameyang.

Premiers pas à l’extérieur de George Weah

Le nouveau chef de l’Etat du Libéria sera ce jeudi à Accra pour assister à la CAF Awards qui se tiendra dans l’après-midi. Ce déplacement chez le voisin anglophone constitue le premier voyage de Georges Weah en tant que président du Libéria. Sans doute que son discours sera très attendu par l’assistance présente. Peut-être le gouvernement d’Accra en profitera-t-il aussi pour régler un malentendu qui date des élections. Une rumeur a voulu que l’Etat ghanéen ait prêté main forte à Joseph Boakai pour que ce dernier soit élu.
A l’occasion de ce premier déplacement à l’étranger en tant que président de la République du Liberia, Georges Weah sera emmené à rassurer les observateurs internationaux quant à sa capacité à endosser ses nouvelles responsabilités. Son discours sera très attendu pour mesurer sa capacité à mener une diplomatie efficace pour le compte de son pays qui a besoin que le travail d’Hellen Johnson Sirleaf soit poursuivi. Dans quelques heures donc il sera à Accra et donnera certainement, en mains propres, le trophée du meilleur joueur africain 2017 au lauréat.

> Lire aussi  Enseignement supérieur en Côte d’Ivoire : Une grève de la FESCI réprimandée

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.