in

Guillaume Soro crée une émeute à Akoupé

L’escale inattendue de Guillaume Soro à Akoupé a provoqué une véritable émeute dans la localité. En route pour Niablé, le président de l’Assemblée Nationale a effectué un détour dans la ville du sud-est située à 142 km d’Abidjan, dans un restaurant où il a été chaleureusement accueilli.

Guillaume Soro a créé une véritable émeute à Akoupé, ville située dans le sud-est de la Côte d’Ivoire. En se rendant à Niablé, le président de l’Assemblée Nationale a décidé de faire un petit détour dans un restaurant de la localité d’Akoupé, une visite inattendue qui a mis la tenante du restaurant dans une joie inexplicable. Dans les minutes qui suivront son arrivée, le restaurant en question sera envahi par une foule manifestement très heureuse de la présence de Guillaume Soro dans leur localité. Histoire de marquer l’évènement, certains jeunes prendront des photos souvenirs avec le Président de l’Assemblée Nationale qui quittera les lieux après avoir pris un repas dans le restaurant. Cette petite escale du président de l’Assemblée Nationale à Akoupé n’a pas été de tout repos pour son service de sécurité. Ce passage inattendu dans la localité située à 142 km d’Abidjan confirme bel et bien que le président de l’Assemblée Nationale est actuellement la personnalité politique la plus populaire de Côte d’Ivoire, et même de l’Afrique de l’ouest. A l’image du retour de Guillaume Soro de Russie qui a été célébré par ses partisans, la population de la localité d’Akoupé a également été très émue de voir la personnalité politique du pays la plus suivie sur les réseaux dans un restaurant de la place. Enfants, jeunes, femmes et hommes sont se sont rués en masse autour du restaurant d’accueil du PAN dans la localité, certains profitant de l’occasion pour voir en vrai le président de l’Assemblée Nationale pour la toute première fois. A l’instar de l’émeute créée par cette escale inattendue, l’on serait de dire que tout va pour le mieux pour Guillaume Soro récemment nommé Vice-président au RDR. Le PAN avait placé sa seconde mandature à la tête de l’hémicycle ivoirien sous le signe du pardon et de la réconciliation gagne tout doucement les ivoiriens à cette cause, même si les réticences demeurent encore chez certains.

Guillaume Soro, une candidature en 2020 ?

Après quelques périodes de tensions, Guillaume Soro et Alassane Ouattara se sont rencontrés, une rencontre qui débouchera plusieurs semaines plus tard sur la nomination du PAN au sein du RDR, alors qu’il avait été mis à l’écart lors des grandes nominations opérées pendant le congrès du parti en septembre dernier. Si les ambitions du RDR ne sont pas encore connues pour 2020, la probabilité de voir le parti d’Alassane Ouattara briguer un troisième mandat en Côte d’Ivoire n’est pas à exclure pour autant. Dans ce cas de figure, Guillaume Soro ferait parfaitement un candidat idéal pour représenter les couleurs du parti. Avec l’institution du double ticket Président et Vice-président de la République, le PAN pourrait être aussi désigné comme candidat du RDR pour le poste de Vice-président lors de la présidentielle à venir.

Parti unifié RHDP : la jeunesse PDCI bloque une réunion du Haut Comité

CHAN 2018 : voici le calendrier des éléphants de Côte d’Ivoire