in

CHAN 2018 : mauvais départ pour les éléphants de Côte d’Ivoire

Les éléphants de Côte d’Ivoire ont débuté du mauvais pied le CHAN 2018 au Maroc. Les poulains de Kamara Ibrahim se sont inclinés lors du premier match face à la Namibie.

Le CHAN 2018 débute du mauvais pied pour les éléphants de Côte d’Ivoire qui évoluent dans le groupe B aux côté de la Zambie, la Namibie et l’Ouganda. Malgré une bonne phase de préparation avant le démarrage du Championnat d’Afrique des Nations, les poulains de Kamara Ibrahim ont été battus par la Namibie lors du premier match du groupe B dimanche soir (1-0). Les namibiens ont assuré l’essentiel face aux pachydermes grâce à un but inscrit dans les toutes dernières minutes de la rencontre. Grâce à cette précieuse victoire, la Namibie prend la seconde place du groupe B derrière la Zambie qui s’est imposée lors de son premier match face à l’Ouganda (3-1). A en juger par la prestation des zambiens dimanche soir l’on serait tenté de dire que les éléphants de Côte d’Ivoire n’ont plus droit à l’erreur car selon le calendrier du CHAN les hommes de Kamara Ibrahim affrontent la Zambie lors de la seconde journée des phases de poule dans le groupe B. Les éléphants de Côte d’Ivoire sont donc condamnés à une victoire lors de leur prochain match pour espérer poursuivre encore l’aventure dans le Championnat d’Afrique des Nations qui se tient au Maroc. Contrairement à la sélection ivoirienne, le pays hôte de la compétition a entamé la compétition par une victoire face à la Mauritanie (3-1). La Zambie prend donc provisoirement la tête du groupe B grâce à une différence de buts supérieure à la Namibie victorieuse de la Côte d’Ivoire par la plus petite des marges.

Les éléphants déjà en danger

Le match du 18 janvier qui opposera la Côte d’Ivoire à la Zambie sera déterminant pour les deux équipes. Pour les éléphants, un faux serait le signe d’une élimination directe de cette compétition, une compétition que la Côte d’Ivoire n’a toujours pas gagné depuis sa création en 2009. La meilleure performance des éléphants dans cette compétition reste une troisième place acquise en 2016. Si l’objectif de Kamara Ibrahim était de faire mieux qu’il y’a deux ans, les choses s’annoncent plutôt mal pour les pachydermes désormais condamnés à une victoire pour se relancer dans la compétition. De l’autre côté, une victoire de la Zambie le 18 janvier prochain officialiserait la qualification zambienne pour le second tour du CHAN 2018. Après le choc contre la Zambie prévue dans quelques jours, les poulains de Kamara Ibrahim joueront leur destin face à l’équipe de l’Ouganda le 22 janvier prochain, à condition de réaliser un meilleur résultat face à la Zambie le 18 janvier. Ironie du sort, le Soudan qui avait été battu en match de préparation par les éléphants a montré un bien meilleur visage dans lors du premier match du Championnat d’Afrique des Nations, en s’imposant 2 buts à 1 face à la Guinée. Que ce soit pour la Guinée ou comme pour la Côte d’Ivoire, le prochain match se présente comme celui de tous les dangers.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Inédit : Mireille Mouelle et la Binationalité en France

Elections en Côte d’Ivoire : la société civile appelle à reformer la CEI