in

Didier Drogba offre la première école primaire de sa fondation

La star du foot Didier Drogba vient de franchir un nouveau dans ses actions humanitaires. Si l’ancien capitaine des éléphants manifeste déjà sa générosité à travers sa fondation, aujourd’hui le footballeur offre sa toute première école primaire à son pays.

Didier Drogba vient à nouveau de faire parler son cœur à travers sa fondation destinée à venir en aide aux enfants démunis. Dans la continuité des actions déjà entreprises, l’ancien capitaine des éléphants vient d’offrir une école primaire aux enfants du village de Pokou-kouamékro en Côte d’Ivoire. L’établissement comprend six salles de classe, un terrain de football, une cantine, des maisons pour les enseignants et aussi des latrines. Cette action humanitaire a vu le jour grâce aux efforts conjoints de la fondation Didier Drogba, le groupe Nestlé et la fondation ICI. En offrant sa toute première école primaire, le footballeur ivoirien apporte sa pierre d’édifice au programme d’accès à l’éducation pour tous initié par le gouvernement ivoirien : « Le meilleur moyen d’avoir un impact sur l’avenir d’un peuple, c’est de l’éduquer. Grâce à l’éducation, on évite pas mal de problèmes socio-ethniques. On apprend la tolérance et cela évite des guerres », a révélé le footballeur ivoirien. Didier Drogba en a également profité pour lancer un appel à tous ces jeunes qui souhaitent devenir de futures stars du foot comme lui : « Je dis aux jeunes qui veulent devenir Didier Drogba, Samuel Eto’o, Yaya Touré : l’éducation, c’est très important, c’est ce qui va vous permettre d’avoir une belle carrière. C’est la raison pour laquelle je me suis lancé dans ce défi de construire des écoles, dont celle de Pokou-Kouamekro ».

 

Drogba engagé dans la lutte contre le travail des enfants

Ce projet de construction d’écoles primaires en Côte d’Ivoire vise avant tout à faire reculer un phénomène bien connu au pays, le travail des enfants dans les plantations de cacao. A ce jour, on estimerait entre 300 000 et 1 millions le nombre d’enfants concernés par cette pratique. Pour faire reculer ce chiffre, Didier Drogba compte à nouveau s’illustrer travers la construction de nouvelles écoles à travers sa fondation. L’école primaire de Pokou-Kouamékro n’est donc que le début d’une série d’établissements scolaires primaires à venir. Avant le footballeur, plusieurs célébrités du pays se sont illustrées dans ce domaine de l’humanitaire en Côte d’Ivoire. Le groupe Magic Sytem ou encore l’artiste Tiken Jah Facoly ont déjà contribué à la construction d’école primaires dans les régions reculées du pays.

Didier Drogba sur la crise à la FIF

Le footballeur ivoirien s’est également exprimé sur la crise qui secoue la fédération ivoirienne de football depuis le mois de novembre dernier. Sans pour autant prendre position dans la crise à la FIF, Didier Drogba a déploré le déclin du football ivoirien, en l’occurrence le championnat national qui perd ses lettres de noblesses au fil des années : « C’est une crise déplorable qui ne serait pas arrivée si on n’avait pas eu cet échec et surtout si le championnat ivoirien se portait bien. Il y a un mécontentement, il y a un vrai malaise, il faut en parler. Il faut le régler, il faut que tout soit fait dans le respect et que le football ivoirien ressorte grandi de cette crise ». Aux dernières nouvelles, toujours aucune issue entre Sidy Diallo et les frondeurs du G42 qui demandent une AGE pour sa révocation.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Classement milliardaires africains

Classement des milliardaires africains

CHAN 2018 : le Maroc et le Soudan qualifié, la Côte d’Ivoire menacée