in

CHAN 2018 : la Libye se qualifie in extremis pour les quarts

Le Nigéria et la Libye ont arraché leur qualification à l’issue de la troisième journée des phases de poules du CHAN 2018. Les libyens doivent leur qualification a un but inscrit à la 93e minute.

La Libye rejoint le Maroc et les quatre premiers qualifiés en quart de finales du CHAN 2018. Les libyens se sont imposés face aux rwandais dans les derniers instants du match, une victoire qui leur ouvre la voie de la qualification.

La Libye reste toujours en course dans le CHAN 2018 et accompagne le Nigéria en quarts de finales. Opposée au Rwanda lors de la dernière journée dans le groupe C, la sélection libyenne a validé in extremis sa qualification pour les quarts de finales au grand dam des rwandais. Avec quatre points pris en deux matchs, le Rwanda n’a avait besoin que d’un match nul pour se qualifier, un résultat que les rwandais tenaient jusqu’à la 93e minute où l’issue de la rencontre basculera contre toute attente en faveur des libyens. Dans les quatre minutes d’arrêts de jeu données par l’arbitre de la rencontre, le gardien libyen tente désespérément un dernier dégagement à 92e minute de la rencontre. La défense rwandaise qui avait bien résisté durant toute la rencontre finira par craquer dans les tous derniers instants du match. Manque de concentration ou malchance, le but libyen inscrit à 93e minute a cloué au sol toute l’équipe rwandaise qui manifestement était déjà dans l’esprit des quarts de finales. Comme par enchantement, le champion de l’édition 2014 du CHAN en Afrique du Sud décroche une victoire et se faufile en quarts de finales.

Une place à pourvoir en quarts de finales

Le Maroc, le Soudan, la Zambie, la Namibie et le Congo ont arraché leur qualification à l’issue des deux premières journées pendant les phases de poules. Les trois autres qualifiés avaient leur sort liés aux résultats de la 3e journée du CHAN 2018. Dans le groupe C, le Nigéria qui était en ballotage favorable s’est imposée face à la Guinée Equatoriale mardi soir (3-1). Avec 7 points, les super eagles finissent en tête du groupe C, suivie par la Libye qualifiée in extremis face au Rwanda grâce à un but miraculeusement inscrit à la 93e minute de jeu. Sur 8 équipes attendues aux quarts de finales, 7 ont déjà franchi le cap, l’ultime place à pourvoir étant dans le groupe D où évoluent le Congo, l’Angola, le Burkina Faso puis le Cameroun. Avec 6 points, les congolais ont déjà un pied en quarts de finales, quel que soit l’issue du match contre l’Angola ce mercredi. Classés deuxième avec 4 points, les angolais disputent la dernière place qualificative avec le Burkina Faso classé 3e avec un seul point. Un match nul suffirait aux angolais pour continuer l’aventure tandis que les étalons sont condamnés à une victoire avec une grande différence de buts contre le Cameroun et doivent par-dessus-tout compter sur un faux pas de l’Angola, un calcul loin d’être évident.

Municipales et régionales 2018 CI : bientôt une révolution à la CEI ?

Laurent Gbagbo