in

Rencontre entre Bédié et Affi : les prémices d’une alliance PDCI – FPI ?

Une rencontre a eu lieu entre Bédié et Affi N’Guessan cet après-midi. Si rien n’a filtré des échanges, il y’a toutes les raisons de croire en un possible rapprochement entre le PDCI et le FPI.

Henri Konan Bédié et Affi N’Guessan se sont rencontrés ce mercredi fin d’après-midi. Cette entrevue intervient après les échanges entre les jeunesses Pdci et Fpi la semaine dernière au siège du plus vieux parti politique ivoirien.

Henri Konan Bédié a échangé ce mercredi avec Pascal Affi N’Guessan, le président du FPI. Cette rencontre entre les deux présidents de partis intervient une semaine après celle des jeunesses PDCI et du front populaire ivoirien à Cocody. A en juger par cette rencontre entre Henri Konan Bédié et son jeune frère du front populaire ivoirien, il y’a de quoi s’interroger sur un possible rapprochement en cours entre les deux partis politiques en vue des prochaines échéances électorales, les municipales et régionales de 2018 puis la présidentielle de 2020. Lors de la rencontre entre le Jpdci et le Jfpi, Konaté Navigué avait appelé à ‘‘dépasser les barrières idéologiques’’ entre les deux formations politiques, ouvrant ainsi la voie à une possible alliance entre le PDCI et le FPI. Le président Henri Konan Bédié et son parti se sont résolument engagés dans la lutte pour la conquête du pouvoir d’état en 2020. Après avoir apporté son soutien à deux reprises au RDR, notamment en 2010 puis en octobre 2015, le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire s’attend tout naturellement à un retour d’ascenseur lors de la prochaine présidentielle. Mais le Rassemblement Des Républicains n’a pas encore défini sa ligne pour la prochaine présidentielle en Côte d’Ivoire, ce qui laisse supposer que le parti du président Alassane Ouattara pourrait bien tenter de briguer un troisième mandat.

PDCI et RDR ensemble en 2020 ?

Le retour d’ascenseur auquel s’attend plus ou moins le PDCI semble peu évident si l’on se fie à des discours tenus par certains cadres du RDR. L’année dernière, Cissé Bacongo, aujourd’hui conseiller spécial du président Ouattara, avait déclaré au cours d’un meeting que le RDR n’était ‘‘pas venu au pouvoir pour faire 10 ans’’, une déclaration qui avait ravivé la polémique autour de 2020 au sein de la coalition au pouvoir. Pour l’instant, le RDR est beaucoup plus clair sur ses intentions concernant la mise en place du parti unifié plutôt que sur la prochaine présidentielle prévue pour octobre 2020. Inversement, la jeunesse PDCI RDA semble opposée à l’idée d’une fusion avec le RDR. Celle-ci avait récemment bloqué une réunion du Haut Comité qui devait se tenir à son siège de Cocody. Les chances d’une union RHDP s’amenuisent au fil des jours malgré une volonté affichée des présidents Ouattara et Henri Konan Bédié d’aller vers cette fameuse alliance. Avec ce nouveau rapprochement entre le PDCI et le FPI qui se dessine à l’horizon, il est clair que la distance va encore s’installer entre les deux alliés qui dirigent le pays depuis 2011. Une alliance entre le FPI et le PDCI est-elle possible quand on sait que tout oppose les deux partis politiques?

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Plus gros salaire League 1

Les 10 joueurs les mieux payés en Premier League

Augmentation chiffre d’affaires du secteur minier ivoirien de 11,5% en 2017.