in

Sénégal : Rihanna n’est pas la bienvenue, ‘‘elle fait partie des illuminati’’

Rihanna est attendue au Sénégal mais sa venue suscite la colère de certaines associations religieuses.

La star de la musique américaine Rihanna est attendue vendredi au Sénégal pour une conférence sur l’éducation mondiale, mais sa venue pose problème au pays de la Téranga.

Au Sénégal, Rihanna n’est pas la bienvenue, si l’on en croit quelques responsables des associations opposées à la venue de la chanteuse interplanétaire. La raison de cette opposition, ‘‘elle fait partie des illuminati, une branche de la franc-maçonnerie’’, a déclaré Cheikh Oumar Diagne, le responsable de communication du collectif religieux opposé à la visite de Rihanna. C’est le vendredi que la chanteuse originaire de la Barbade atterrira au Sénégal pour prendre part à une conférence mondiale sur l’éducation. Mais plusieurs associations religieuses du pays, au nombre d’une trentaine, ont décidé de se mobiliser contre la venue de la chanteuse barbadienne au pays de la Téranga, comme nous l’explique Jeune Afrique (Olivier Liffran) dans une parution de ce 1er février : « Cet événement, auquel Rihanna est associée en tant qu’ambassadrice mondiale du PME, doit permettre de réunir des fonds en vue d’investir dans l’éducation dans les pays en développement. A priori consensuelle, l’arrivée de la star a toutefois fait bondir la trentaine d’associations religieuses, essentiellement islamiques, réunies au sein du collectif « Non à la franc-maçonnerie et à l’homosexualité ».

Dans son communiqué diffusé dimanche, le collectif a estimé que Rihanna était « porteuse de plusieurs dangers socio-culturels ». Cette opposition des associations sénégalaises à la venue de Rihanna s’expliquerait entre autres par le fait que la chanteuse barbadienne « fait partie des Illuminati, qui est une branche de la franc-maçonnerie, estime Cheikh Oumar Diagne, en charge de la communication du collectif. D’ailleurs, sa venue coïncide étrangement avec la date initialement prévue des Rencontres humanistes et franc-maçonniques africaines et malgaches (Rehfram) [qui devaient se tenir à Dakar]. À nos yeux, il s’agissait d’une tentative de diversion destinée à cacher à l’opinion publique la tenue de cette rencontre de francs-maçons. », nous explique le quotidien panafricain. Aux dernières nouvelles, la visite de la chanteuse est toujours à l’ordre du jour, et son arrivée confirmée pour vendredi. A l’instar des associations religieuses opposées à la visite de Rihanna, plusieurs collectifs avaient également indiqué qu’ils organiseraient des manifestations pacifiques contre la visite d’Emmanuel Macron au Sénégal. Le président français et la chanteuse barbadienne sont tous les deux attendus vendredi à Dakar pour prendre part à cette conférence mondiale sur l’éducation.

Une arrivée mouvementée de Rihanna ?

L’arrivée de chanteuse barbadienne au Sénégal se ne fera pas sans bruits. Si nombre de jeunes sénégalais rêvent de voir pour de vrai Rihanna à l’occasion de cette visite prévue pour le vendredi, il sera difficile pour eux de voir ce rêve devenir une réalité. Face à l’opposition des associations religieuses qui soupçonnent la star de profiter de cette visite pour gagner des adeptes à la secte illuminati à laquelle elle appartiendrait, les autorités sénégalaises ont prévu de renforcer la sécurité pour permettre à Rihanna de passer un bon séjour au pays de la Téranga.

CHAN 2018 : le Maroc en finale, la Libye tombe (3-1)

Côte d’Ivoire : Observateur Ebène tabassé à Paris par un Snapchateur