in

Emmanuel Macron aux côtés de Rihanna à Dakar

Après la visite d’Etat effectuée en Tunisie pour saluer et soutenir la démocratie naissante de ce pays, Emmanuel Macron a pris l’avion pour Dakar dans la même journée du jeudi.

Il est arrivé dans la capitale sénégalaise la nuit aux environs de 23 heures, sans encombre, après que la manifestation contre sa venue a été interdite par le préfet de département de Dakar.

Reçu ce matin en tête à tête par son homologue du Sénégal, Macky Sall, le Chef d’Etat français n’est pas venu seul.
Emmanuel Macron passera son séjour dakarois aux côtés de la chanteuse américaine Rihanna. La pop star originaire de la Barbade n’est pas au Sénégal pour un concert encore moins pour une villégiature. Le Président Macron et elle ont décidé de soutenir l’éducation partout dans le monde.

Emmanuel Macron, so Frenchie

Depuis son élection en mai dernier, le Président Français Emmanuel Macron, a donné quelques bons points à la France. Grâce à sa stratégie politique et surtout à son aura la France a pris la tête du classement du Soft Power. Sa radiance s’est aussi propagée dans la sphère artistique au point d’attirer la chanteuse Rihanna au palais de l’Elysée le mercredi 26 juillet. « La France va-t-elle s’engager pour le Fonds pour l’Education ? », avait-elle twitté quelques semaines avant. En recevant la méga star américaine, Emmanuel Macron avait signifié l’engagement effectif de la France en faveur de l’éducation. Le patron de l’Elysée avait promis, peut être sous le coup de l’émotion humaniste, 3 milliards d’euros à la fondation de la chanteuse. Cette promesse hâtive avait d’ailleurs suscité des critiques quant à savoir qui paiera la facture. Macron a trouvé la solution en réunissant du beau monde à Dakar, ville choisie pour ses efforts dans le secteur éducatif et surtout pour la nomination de Macky Sall à la tête du Comité des Chefs d’Etat pour la promotion de l’éducation gratuite et pour tous, de la science, de la technologie et de l’innovation, lors du récent sommet de l’Union Africaine.

Une promesse est une dette

Emmanuel Macron a joint l’acte à la parole en associant la chanteuse américaine à son voyage au Sénégal. Les deux personnalités assisteront à la troisième conférence internationale de reconstitution de fonds du partenariat mondial pour l’éducation. Cette conférence se tiendra ce vendredi au Centre international de Conférence Abdou Diouf à Diamniadio, ville située à une trentaine de kilomètres de Dakar. L’objectif est de récolter 3,1 milliards de dollars pour l’éducation de 870 millions de personnes à travers le monde. Le Président français a su jouer de son influence pour attirer des décideurs et leaders du continent africain et au-delà. Ainsi retrouverons-nous, à cette conférence, les Chefs d’ Etats Idriss Déby Itno du Tchad, Faure Gnassingbé du Togo, Muhamadou Issoufou du Niger, Ibrahima Boubacar Kéita du Mali, Roch March Christian Kaboré du Burkina Faso ou encore Nana Akufo Addo du Ghana.

Lire aussi :
La manifestation contre l’arrivée de Macron interdite à Dakar
> Macron au Burkina: est-ce un show de séduction ou du néocolonialisme ?

Qui a aperçu Rihanna

Il se raconte à Dakar que Rihanna est sur place depuis au moins deux jours. Pourtant personne ne l’aurait vue dans toute la ville. Le quotidien français Libération assure qu’elle est bel et bien dans la capitale sénégalaise. La population aura finalement la confirmation de la présence de la star américaine tard dans la nuit du jeudi 1er février. Les autorités sénégalaises ont annoncé officiellement son arrivée à Dakar. Cette information a été relayée par plusieurs médias de la capitale. Il n’y a donc pas l’ombre d’un doute que Rihanna a effectivement foulé du pied les terres de la Téranga.
Beaucoup de Sénégalais se sont insurgés contre la venue d’Emmanuel Macron à Dakar pour le motif qu’il ne respecterait ni les Africains, ni leurs dirigeants. Il serait le digne représentant de la politique française en Afrique. La présence de Rihanna a aussi soulevé une polémique parmi les Sénégalais. Les religieux sont en tête de cette cabale anti-Rihanna. Il est bien facile de savoir ce qu’ils lui reprochent si on connait la musique de la chanteuse. Mais mauvaise nouvelle pour eux, la star est très aimée au Sénégal. Des milliers de fans trépigneraient d’impatience de la voir apparaitre au grand public ce vendredi.

Affaire Yah Touré : selon un témoin, le député n’a jamais giflé la policière

Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié, candidat du patronat français en 2020