in

Debordo Leekunfa : le clip du robot macador est enfin là

Après plusieurs mois d’attente, le clip tant attendu par les fans de Debordo est enfin là.

Le clip du robot macador, le tout dernier single de Debordo Leekunfa, est désormais disponible. L’attente fut un peu longue pour les fans mais comme on le dit, le jeu en valait vraiment la chandelle car le Dj s’est surpassé pour la sortie de ce clip.

Debordo Leekunfa a mis fin au suspense ce vendredi avec la sortie du clip tant attendu de robot macador, son tout dernier concept qui cartonne actuellement en Côte d’Ivoire. Pour la sortie de ce clip, il aura fallu attendre plus de deux mois, mais l’attente en valait vraiment la peine puisque l’artiste DJ n’a négligé aucun détail pour son nouveau clip. On se rappelle encore lorsque Debordo Leekunfa se retrouvait sous le feu des critiques après la sortie du clip vidéo de son concept le Pikimin. Si les mélomanes du coupé décalé ont apprécié le single, cela n’a pas été le cas en revanche pour le clip vidéo que même certains fans de l’artiste ont critiqué. La mauvaise qualité des images, le choix de certains lieux inappropriés pour le clip, en l’occurrence un vieux bâtiment encore en construction, un décor pauvre, étaient entre autres les reproches qui avaient été faits à Debordo Leekunfa lorsqu’il avait sorti le clip du Pikimin. Certains internautes ivoiriens se sont même amusés à affirmer le budget que l’artiste aurait investi dans ce clip serait inférieur à 100 000 francs Cfa. En dépit des critiques, l’artiste a refusé de refaire la vidéo, promettant toutefois à ses fans de meilleurs clips à l’avenir. Et cette promesse, Debordo qui signe son retour sur la scène musicale après son accident, l’honore manifestement. Contrairement au Pikimin, l’artiste s’est donné le temps de mieux s’investir dans le clip du robot macador sorti ce vendredi.

Enfin le clip que les fans de Debordo attendaient

Aucun détail n’a été négligé cette fois pour le clip du robot macador, allant du choix des danseurs et danseuses, à celui du décor ou même de la chorégraphie. Contrairement au clip du Pikimin qui mettait en avant les femmes dont les tenues ont été souvent jugées trop osées, Debordo a cette fois mis en avant ses valeureux danseurs pour une meilleure présentation du concept. Côté décor, l’artiste a misé sur une variété de lieux, donnant ainsi lieu à changement de décor constant. La qualité des images est également irréprochable dans ce clip, ce qui n’était pas vraiment le cas avec lors de la vidéo officielle du Pikimin. En un mot, l’artiste s’est surpassé cette fois pour faire plaisir à ses fans du coupé décalé et aussi à la culture ivoirienne qu’il représente fièrement à travers la musique. La sortie de Debordo précède celle de Serge Beynaud qui a dévoilé le jeudi son tout nouveau concept, le bakamboué.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Dj Arafat convoqué au commissariat par le père de l’enfant qu’il a battu

Cameroun : le Maroc veut toujours arracher la CAN 2019 au pays