in

Episode neigeux en région parisienne qui s’intensifie

Circulation fortement perturbée en région parisienne en raison de l’épisode neigeux qui ne cesse de s’intensifier.

Région parisienne épisode neigeux Paris

Une vague de froid sans précédents frappe la France depuis quelques heures. La région parisienne reste particulièrement touchée par cette baisse des températures qui devrait se poursuivre en tard dans la soirée du mardi, voire même jusqu’au mercredi selon les prévisions météorologiques.

L’épisode neigeux en région parisienne s’intensifie d’heure en heure, rendant encore plus difficile la circulation. En tout, ce sont actuellement 28 département du Nord de la France qui ont été placés en vigilance orange en raison de la forte baisse des températures qui devrait se poursuivre jusqu’au mercredi selon les prévisions météorologiques. L’une des principales informations à retenir de cet épisode neigeux en région parisienne, c’est la fermeture de la Tour Eiffel ce mardi aux visiteurs. Cette forte baisse des températures a déjà contraint la SNCF à réduire la vitesse de ses locomotives, passant d’une vitesse moyenne de 360 km/h à 220km/h, voire même en dessous des 200km/h dans certains départements très affectés par les verglas. Comme on pourrait s’en douter, cette limitation de vitesse occasionne de nombreux retards au niveau du trafic ferroviaire avec la SNCF. Actuellement on estimerait entre 10 et 30 minutes le retard des trains en raison des fortes baisses de température. Depuis 14h, le premier épisode neigeux a obligé la police à interdire la circulation des principaux axes de la région parisienne aux poids lourds. Les bouchons en Ile-de-France atteignent les 700 km en raison de cette forte baisse des températures. Des zones de stationnement seront aménagées pour permettre aux poids lourd de garer et ainsi éviter d’encombrer une circulation bien déjà difficile sur les principaux axes routiers.

épisode neigeux région parisienne
Episode neigeux tardif et exceptionnel en région parisienne, rendant la circulation difficile.

L’alerte grand-froid toujours en vigueur

L’alerte grand-froid reste toujours en vigueur dans les 8 départements que compte l’Ile-de-France. Une cellule de crise a déjà été mise en place dans le cadre de la mise en œuvre du plan en région parisienne. Sur les 687 places ouvertes dans la région, 238 sont disponibles dans la ville de Paris. « Le trafic est interrompu entre Javel et Paris Austerlitz, entre Avenue Henri Martin et Paris Austerlitz, au moins jusqu’au vendredi 9 février inclus. Motif : crue de la Seine. », nous explique le RER dans un tweet. Le verglas et la neige n’ont pour l’instant pas trop affecté le trafic aérien en région parisienne. Dans la journée de ce mardi, la baisse des températures occasionnait un retard dans les atterrissages à l’aéroport d’Orly. En revanche le trafic aérien reste pour le moment stable du côté de l’aéroport Roissy. Selon les prévisions météorologiques, les tombées de neige devraient gagner encore en intensité demain mercredi. Météo France annonce des neiges de 15 à 20 cm en région parisienne et d’autres régions françaises. Dans le département de l’Essonne, les transports scolaires seront carrément interdits pour mercredi. D’après les informations de Météo France, le pire reste à venir. Entre la nuit du mercredi au jeudi, les chutes de température devraient atteindre les -10 degrés.

Assassinat meurtre Esmond Bradley Martin

Meurtre de Esmond Bradley Martin poignardé dans sa maison de Nairobi

Lelandais : nouveau rebondissement sur le caporal Noyer