in

Alerte chute de Neige : Île-de-France 9 départements paralysés par le froid

Situation toujours critique en Île-de-France où 9 départements sont toujours placés sous vigilance orange à cause du froid.

Alerte Carte neige île de France

L’alerte orange reste toujours en vigueur en France avec une région parisienne très affectée par les fortes chutes de neiges enregistrées depuis le lundi. Selon les dernières annonces de Météo France, 25 départements sont toujours placés sous vigilance orange dont 9 en Île-de-France, avec des trafics ferroviaires, routiers et aériens paralysés en raison des baisses de température.

Les chutes de neige en région d’Île-de-France ont placé 9 départements sous vigilance orange ce mercredi. La région parisienne a été particulièrement touchée depuis le début de l’épisode neigeux en France il y’a 48h. En Île-de-France, le trafic continue toujours d’être perturbé ce matin avec des neiges qui atteignent presque les 12 cm dans le département de Paris, une première dans la capitale française. Ce mercredi, ce sont en tout 25 départements français qui ont été placés sous vigilance orange. Mais selon les prévisions de météo France, les chutes de neiges devraient se stabiliser au cours de la journée, ce qui devrait entraîner une petite normalisation du trafic dans certaines régions fortement paralysées par les baisses de température. La région parisienne particulièrement touchée par l’épisode neigeux compte actuellement neuf départements en vigilance orange. Malgré les perturbations occasionnées au niveau de la circulation, certaines rues de Paris ont été transformées en piste de ski. Bravant les fortes baisses de température, des skieurs s’adonnent à des parties de snowboard autour de la basilique de Montmartre, comme quoi la neige fait également des heureux. En dépit des 12 cm de neige à Paris, les skieurs comptent bien profiter du verglas en faisant du snowboard. Dans le département de Seine-et-Marne, l’interdiction de circulation des poids lourds était encore en vigueur ce mercredi. Cette mesure a forcé 1500 camions à stationner. Les transports scolaires restent interdits en Seine-et-Marne comme dans plusieurs départements en région parisienne. Les opérations de dégivrage se poursuivent et devraient permettre une amélioration du trafic routier qui tourne au ralenti en Île-de-France depuis le début de l’épisode neigeux.

Situation générale dans les départements en région parisienne

La situation reste toujours critique en région parisienne ce mercredi où 1500 à 2000 personnes ont passé la nuit dans leurs véhicules selon la préfecture de police, bloquées sur les routes, souvent sans assistance policière. Dans le département de l’Yvelines, les bus scolaires sont tous à l’arrêt, les transports en commun sont fortement paralysés à cause du froid. La normalisation du trafic ferroviaire est annoncée pour l’après-midi sous le coup de 15h pour les lignes U et L. En plus de la N118 déjà fermée, la N12 est aussi fermée à la circulation. Dans le Val-d’Oise, on assiste quasiment à la même tendance, les transports en bus interrompus, des circulations perturbées sur certains axes routiers comme la RN1 et l’A 16. Les automobilistes ont reçu comme consigne de sortir sans leur véhicule durant toute la journée. Ce scénario est quasiment le même pour les départements de l’Essonne et ceux de la petite couronne de Paris.

Conseil règle menstrues

Dix conseils essentiels pour mieux vivre ses menstrues

Affaire Nordahl Lelandais disparition

Affaire Lelandais : ou en est l’enquête sur les autres disparitions ?