in

Dja Djédjé placé en garde à vue pour violences conjugales

A peine revient-il en France que Dja Djédjé se retrouve confronté à la justice pour violences cojugales sur sa compagne.

Un peu plus d’un mois après son retour en France, Dja Djédjé se retrouve devant la justice française. Le footballeur ivoirien a été placé en garde à vue jeudi soir accusé de violences conjugales. Une confrontation devrait avoir lieu ce vendredi à la justice entre le joueur ivoirien accusé et sa compagne selon certaines sources proches du dossier.

Dja Djédjé a été placé en garde à vue jeudi soir dans une affaire de violences conjugales qu’aurait subi sa compagne en France. Pour l’heure, le Racing Club de Lens refuse de communiquer sur cette affaire, probablement dans l’attente de plus amples informations : « Contactés par nos soins, le club, comme le parquet d’Arras se sont refusés à tout commentaire sur l’affaire. Mais la garde à vue du joueur, qui se prolongera toute la nuit, nous a été confirmée par plusieurs sources. Ce sont des témoins qui auraient alerté la police alors que le joueur était avec sa compagne dans son appartement, situé sur la Grand-Place d’Arras. », nous explique La Voix Du Nord dans une parution en ligne jeudi soir sur l’affaire. D’après le quotidien français, une confrontation devrait avoir lieu entre le footballeur et sa compagne. C’est donc à l’issue de cette confrontation que le Racing Club de Lens devrait faire un communiqué sur cette affaire. Mais le club risque de se priver de son défenseur le samedi face à Valenciennes pour la 25e journée de Ligue 1 en France. Coup dur pour le RC Lens dont l’un des joueurs est déjà passé en correctionnel pour des faits similaires. Le Parquet de Paris a requis il y’a quelques jours une amende de 100 euros contre Nicolas Douchez placé en garde à vue le 26 octobre dernier pour violences en état d’ivresse. Mais c’est encore un coup plus dur pour le footballeur ivoirien qui revenait en France il y’a environ un mois sur prêt de Watford.

Dja Djédjé, une carrière déjà mal en point

Après des mois passés sur le banc du club anglais, Dja Djédjé Brice avait décidé de relancer sa carrière en France en rejoignant l’effectif du RC Lens le 11 janvier dernier. Mais à peine arrivé au RC Lens, le joueur ivoirien a failli en venir aux mains avec l’un de ses coéquipiers. Dja Djédjé avait essayé de passer l’éponge sur cette affaire en dédramatisant mais il est aujourd’hui rattraper par une nouvelle affaire de violence, cette fois qui impliquerait sa compagne. Lui qui avait un avenir déjà sombre depuis son arrivée à Watford pourrait encore s’enfoncer un peu plus. A l’instar de son compatriote contre qui le Parquet avait requis une amende de 1000 euros, l’ivoirien risque d’être également sanctionné dans ce scandale de violences conjugales. Après deux belles saisons avec l’Olympique de Marseille, Dja Djédjé Brice avait essayé d’explorer de nouveaux horizons en rejoignant Watford en Premier League Anglaise. Mais l’intégration du joueur ne s’est pas déroulée comme il l’avait prévu. Pour donner une nouvelle chance à sa carrière, il était revenu en ligue 1 sous le maillot de Lens sur un prêt de Watford. Mais un mois seulement après son arrivée, Dja Djédjé replonge dans les ennuis.

Nicolas Hulot : plainte pour “viol” confirmé par le parquet Saint-Malo

Côte d’Ivoire : un tragique accident se produit sur l’axe Grand-Bassam-Abidjan