in

Meurtre d’Alain Chapo : son conjoint est passé aux aveux

L’enquête sur la mort d’Alain Chapo semble toucher à sa fin. Son conjoint arrêté par la police est passé aux aveux.

Aveux du meurtrier d'Alain Chapo

Interpellé et considéré comme le principal suspect dans l’assassinat d’Alain Chapo, son conjoint qui serait en réalité un étudiant est finalement passé aux aveux. Après avoir nié lors des premiers interrogatoires son implication dans le meurtre du coiffeur professionnel, l’homme qui partageait sa vie a fini par avouer son crime à la police.

L’enquête sur l’assassinat d’Alain Chapo tué la semaine dernière à son domicile situé à Cocody Angré touche vraisemblablement à sa fin. Après la mort du coiffeur professionnel, la police avait lancé un avis de recherche sur son conjoint qui serait un étudiant. Quelques jours après la mort d’Alain Chapo poignardé par 7 coups de couteaux au thorax et au dos, la police est finalement parvenue à mettre la main sur l’homme avec qui le coiffeur professionnel partageait sa vie depuis un moment. Si lors des premiers interrogatoires le principal suspect avait nié toute implication dans cette affaire de meurtre, l’étudiant est au bout du compte passé aux aveux en admettant avoir tué son conjoint chez lui dans la nuit du mardi à mercredi dernier à son domicile : « Alain Chapo m’a dit qu’il voulait mettre un terme à notre relation. J’ai souhaité qu’on se voit pour en discuter. C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés chez lui. Mais il n’a pas voulu entendre raison. Et là, j’ai été aveuglé par la jalousie et la colère. Et l’irréparable s’est produit », a révélé l’auteur du crime. A entendre le conjoint coupable du meurtre du visagiste Alain Chapo, le mobile du crime serait donc une crise de jalousie survenue après son désir de vouloir se séparer de son conjoint. Selon les premières descriptions fournies sur le portrait de l’individu qui était recherché, le suspect répond bien aux critères de l’homme qui avait été aperçu en compagnie du coiffeur professionnel la journée de son meurtre.

Comment le meurtrier s’est fait piégé ?

Après l’annonce officielle de la mort d’Alain Chapo, son conjoint s’était volatilisé dans la nature, une raison de plus qui a poussé les enquêteurs à le considéré comme un potentiel suspect dans cette affaire de meurtre. Après son crime, l’étudiant aurait trouvé refuge dans la commune d’Abobo à l’insu de tous. D’après certaines sources, la police aurait tendu un piège au suspect qui sera interpellé dans le secteur d’Angré-château. Il n’aura fallu que quelques jours à la police pour faire craquer le conjoint du visagiste tué à son domicile la semaine dernière. Inculpé pour homicide volontaire, le conjoint d’Alain Chapo risque une peine maximale de 20 ans de prison ferme. Le coiffeur professionnel dont toute la Côte d’Ivoire attestait le talent s’en est donc allé suite à une crise de jalousie incontrôlée de son conjoint. De son vivant, le coiffeur ivoirien était associé aux plus grands évènements de mode et de culture dans son pays, dont le traditionnel concours de Miss Côte d’Ivoire.

Dja Djédjé Brice n’est plus en garde à vue mais sera sanctionné

Guinée école publique fermé

Guinée : les écoles publiques portes closes