in

Lelandais entendu devant le juge ce matin

Lelandais est sorti ce mercredi matin de sa cellule de Saint-Quentin-Fallavier, direction le palais de Justice de Grenoble pour sa seconde audition dans l’affaire Maëlys.

Lelandais devant le juge ce matin

Nouvelle journée d’audition pour Lelandais dans le cadre de l’affaire Maëlys disparue lors d’une soirée de mariage en août dernier dans l’Isère. Considéré comme le principal suspect de cet enlèvement et du meurtre de la fillette de neuf ans, l’ancien maître-chien de 34 ans devrait retourner sur le lieu où les restes du caporal Noyer ont été retrouvés, lieu où le suspect aurait probablement caché le corps de la fillette.

L’affaire Maëlys suit toujours son cours avec une nouvelle audition ce mercredi de Nordahl Lelandais, aussi considéré comme le principal suspect dans la disparition du Caporal Noyer. L’ancien maître-chien a donc été sorti de sa cellule tôt ce matin pour conduit devant le juge de Grenoble qui supervise l’affaire afin d’être à nouveau entendu. En dépit des preuves accablantes contre lui, le principal suspect nie toujours avoir enlevé et tué Maëlys dans la nuit du 27 août lors d’une soirée de mariage. Mis en examen en septembre dernier pour enlèvement et meurtre de la fillette de 9 ans, Nordahl Lelandais est interrogé ce mercredi pour la seconde fois dans cette affaire de disparition. Cette nouvelle journée d’audition s’annonce importante pour la suite de l’enquête marquée la semaine dernière par un nouveau rebondissement concernant l’heure de l’enlèvement et du crime. Car d’après le Dauphiné Libéré, « Un transport sur un “lieu de fouille” serait d’ailleurs envisagé dans la journée en fonction des conditions climatiques. Il y a quelques centimètres de neige au Pont-de-Beauvoisin (Isère), un peu plus sur les hauteurs de Montmélian (Savoie) où rappelons-le des ossements du caporal Arthur Noyer avaient été découverts à la mi-janvier.». Cette fouille devrait permettre ainsi aux enquêteurs de ‘‘débloquer’’ le suspect pour tenter d’en savoir d’avantage sur le lieu où l’ancien maître-chien de 34 aurait bien pu cacher le corps de la fillette disparue en août dernier. Mais cette fouille prévue pour ce mercredi s’annonce difficile en raison des conditions météorologiques et des fortes chutes de neiges qui pourraient ainsi rendre la tâche encore plus ardue.

L’enquête toujours aussi confuse

Considéré comme le principal suspect dans l’affaire Maëlys, Nordahl Lelandais nie toujours les faits malgré les preuves que les enquêteurs détiennent contre lui. La voiture du suspect, une Audi A3 avait été filmée par une caméra de surveillance quittant les lieux du mariage à 2h47, mais le maître-chien n’était apparemment pas seul dans son véhicule. Une silhouette blanche avait attiré l’attention des enquêteurs sur le siège passager près du chauffeur, une silhouette que la mère de la fillette identifiera comme sa fille en fournissant des détails sur le vêtement que portait Maëlys le jour du mariage. Les enquêteurs ont également prélevé de l’ADN appartenant à la fillette disparue dans le véhicule de Lelandais. Malgré ces preuves accablantes contre lui, Nordahl Lelandais nie toujours les faits en clamant son innocence. Sa version est corroborée par deux témoignages qui indiquent que la fillette était encore présente à la soirée de mariage vers 3h – 3h10, alors que la caméra de surveillance ayant filmée le suspect indiquait un départ à 2h47.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Afrique du Sud : Cyril Ramaphosa successeur de Jacob Zuma ?

Maahlox le Viber

Maahlox le Viber voit Dynastie le Tigre en petit talibé