in

Piques au PDCI : Mamadou Touré annonce des poursuites contre Afrique –Sur 7

Mamadou Touré n’a pas mis du temps à réagir à l’article du site en ligne Afrique –Sur 7 qui lui aurait attribué faussement des propos à l’égard du PDCI.

Le site d’information en ligne Afrique –Sur 7 a défrayé la chronique ce jeudi avec de grosses révélations qu’elle aurait à priori faussement attribué à Mamadou Touré, le secrétaire délégué du RDR. Dans une parution du journal en ligne ce 15 février, le jeune cadre du RDR aurait lancé des piques au PDCI qu’il aurait appelé à quitter le gouvernement pour mieux préparer sa quête du pouvoir.

Mamadou Touré se défend d’avoir lancé des piques au PDCI RDA comme l’a souligné ce jeudi le quotidien en ligne Afrique –Sur 7 dans l’une de ses parutions. A en croire le site d’information, le secrétaire délégué du RDR, aurait tenu les propos suivants à l’égard de son grand allié, à savoir le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire : « Je crois que si le PDCI a une petite dignité, il devrait se retirer du gouvernement pour préparer son avènement au pouvoir (…) Candidat au 2e tour de la présidentielle en France, Emmanuel Macron est sorti du gouvernement pour préparer sa campagne. Pour une fois dans sa vie, que le PDCI ait le courage de sortir du gouvernement pour exprimer son mécontentement ». L’article en question du site Afrique –Sur 7 dont l’auteur se nommerait Timothée Jean a suscité l’ire de certains responsables du PDCI, d’autant plus que les deux principaux alliés sont résolument engagés dans la mise en place du parti unifié. Concernant cette réunion du RHDP, une rencontre avait été eu lieu l’an dernier entre les présidents Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié. Le jeune cadre du RDR n’a pas mis du temps à réagir aux allégations du quotidien en ligne. Dans un communiqué officiel disponible sur la toile depuis quelques heures, Touré Mamadou a démenti avoir lancé des piques au PDCI, comme l’avait indiqué le journaliste Timothée Jean dans l’un de ses articles paru ce jeudi. Le secrétaire délégué du RDR a annoncé qu’il saisirait « le Conseil national de la presse (CNP) pour prononcer une sanction disciplinaire à l’encontre du journaliste et de sa rédaction. ».

Déclaration de Mamadou Touré concernant l’article d’Afrique –Sur 7

« Mamadou Touré dément une information publiée sur un site d’information Depuis quelques heures, le site d’informations générales Afrique –Sur 7.fr me prête des propos. Dans l’article signé de Timothée Jean, il est mentionné sans préciser le lieu, la date et le cadre, que j’aurais déclaré « que si le PDCI a une petite dignité, il devrait se retirer du gouvernement pour préparer son avènement au pouvoir (…) Candidat au 2e tour de la présidentielle en France, Emmanuel Macron est sorti du gouvernement pour préparer sa campagne. Pour une fois dans sa vie, que le PDCI ait le courage de sortir du gouvernement pour exprimer son mécontentement ». Je m’inscris en faux contre ces propos qui me sont prêtés. Ils n’engagent qu’Afrique –Sur 7.fr et son auteur. En effet, depuis que j’ai été nommé secrétaire général délégué du RDR et porte-parole, j’ai tenu trois meetings. A Daloa, Bingerville et Adjamé. Tous ces meetings ont été filmés et se sont tenus en présence de la presse nationale. En plus de ces rencontres, j’ai accordé des interviews. Et mes déclarations sont encore vérifiables. A l’évidence, le sombre dessein de l’auteur de cet article et de sa rédaction n’est autre que de me présenter comme un va-t-en-guerre et semer la discorde entre le Pdci et le RDR. Je confirme que je n’ai jamais tenu de tels propos. J’ai toujours appelé au renforcement de la cohésion au sein du Rhdp. Mieux, je fais toujours savoir qu’il n’y a pas d’alternative en dehors de cette alliance. J’invite les journalistes de ce site à faire preuve de professionnalisme et j’appelle les ivoiriens à plus de discernement. Face à cet acte qui s’oppose aux règles d’éthique et de déontologie de la profession de journaliste, je saisirai le Conseil national de la presse (CNP) pour prononcer une sanction disciplinaire à l’encontre du journaliste et de sa rédaction. ».

DJ Arafat tacle sévèrement Josey dans son nouveau single

Municipales, régionales 2018 en Côte d’Ivoire : Sangaré pose ses conditions