in

Arnaque mobile money Côte d’Ivoire : un homme dépouillé de 660 000 FCFA

Un individu s’est fait dépouillé de 1000 euros en Côte d’Ivoire via les services de paiement électronique mobile money.

Les arnaques via les services de paiement Mobile money en Côte d’Ivoire deviennent de plus en plus récurrentes. L’une des plus grandes victimes de nouvelle forme d’escroquerie qui prend de l’ampleur a passé sans doute la pire fête de fin d’année de sa vie, dépouillé à quelques jours du passage au nouvel an de la somme de 660 000 FCFA.

Les arnaques SMS et mobile money sont une réalité sur laquelle le PLCC, plateforme de lutte contre la cybercriminalité en Côte d’Ivoire, sensibilise régulièrement la population. En dépit des dispositions prises par les usagers de ces services de paiement électronique, certains escrocs ne manquent d’imagination quand il s’agit de dépouiller les honnêtes citoyens. Et sieur AGR l’apprendra malheureusement à ses dépens à quelques jour du passage à la nouvelle année. Parti effectué un dépôt de 300.000 francs Cfa sur son compte Mobile Money, sieur AGR sera au final dépossédé de 660 000 francs Cfa, soit 1000 euros dans la soirée du 28 décembre dernier. Une plainte sera déposée par ce dernier auprès de la PLCC qui après recherches mettra la main sur un individu répondant aux initiales de BS. Interrogé par la PLCC, le suspect reconnaît être le propriétaire du numéro ayant servi à l’arnaque mais nie en revanche être l’auteur de cette arnaque qui a fait perdre 660 000 francs Cfa à sieur AGR. Pour sa défense, le principal suspect a rétorqué qu’il avait égaré le numéro enregistré en son nom, mais il n’a pas pu en revanche donner une réponse aux éléments de la PLCC concernant la question de savoir comment son numéro a été utilisé pour dépouiller sieur AGR de plus de 1000 euros. Le suspect a donc été déféré au Parquet et pourrait être poursuivi pour délit de fraude sur porte-monnaie électronique. Brève consolation pour sieur AGR qui même s’il ne récupèrera pas ce qu’on lui a dérobé, sera tout de même heureux à l’idée de savoir que l’individu responsable de son malheur est derrière les barreaux.

Comment le sieur AGR s’est fait piégé à l’arnaque mobile money ?

Selon les faits rapportés par la plateforme de lutte contre la cybercriminalité, sieur AGR s’était rendu dans la journée du 28 décembre dernier pour effectuer un dépôt mobile money sur son compte dans une agence de la place. Après avoir effectué l’opération, l’homme retourne chez lui mais il reçoit plusieurs appels émanant de numéros inconnus et différents. Sieur AGR entre ainsi en contact avec un individu qui se présente comme étant le responsable de l’agence où il avait effectué le dépôt sur son compte. Son interlocuteur lui fait savoir que le dépôt de 300.000 effectué sur son compte n’a pas été validé en dépit de la réception du message de confirmation dans son téléphone. Inquiet à l’idée de perdre ses 300 000, sieur AGR se laisse donc guider par le faussaire qui lui donne quelques indications et codes à entrer manuellement dans son téléphone pour valider l’opération. Sieur AGR obtempère et suit à la lettre les indications données par son interlocuteur, chose qu’il n’aurait pas dû faire en réalité. Après avoir suivi les recommandations de son interlocuteur, sieur AGR reçoit un message l’informant d’une opération effectuée avec succès. Il consulte alors son solde pour s’en assurer et se rendra compte qu’il s’est fait avoir de 660 000 francs Cfa.

Burkina Faso : en voulant tuer des rats, des enfants incendient des greniers

Fin du franc cfa

CEDEAO Accra : la fin possible du franc CFA ?