in

Le Moscou Paris : la France se glace pendant que EDF se frotte les mains

Seconde journée du Moscou Paris en France, un air glacial venu de Sibérie et provoquant de fortes baisses de température à Paris et sur l’ensemble du territoire.

Vent Paris Mouscou

Le flux d’air froid venu de Russie et tant redouté par certains est arrivé en France depuis dimanche. Ce lundi, des baisses de températures ont été enregistrées dans la capitale française, signe des premiers changements climatiques crées par le Moscou Paris, une vague de froids qui approchait l’Hexagone à une vitesse de 60km/h.

Après l’épisode neigeux en région parisienne, c’est désormais le Moscou Paris qui occasionne des chutes de température en capitale française. Le grand air glacial venu de la Russie s’est finalement installé depuis dimanche en France, provoquant des baisses de températures généralisées sur l’ensemble du territoire. Le froid sibérien arrivé en France dimanche 25 février a déjà fait ses premières victimes, un SDF de 35 ans qui a été retrouvé mort dans le sud-est de la France dans la commune de Valence où les températures avaient chuté jusqu’à -3° dans la soirée. Avant cela, un homme âgé d’une soixantaine d’années avait été retrouvé mort vendredi, un décès provoqué par l’air glacial venu tout droit de Sibérie. Selon les prévisions de Météo France pour ce lundi, les températures minimales devraient être maintenues entre -6 et -10° dans le Grand-Est et en Bourgogne-Franche-Comté. L’institut de prévision météorologique ajoute également que ‘‘Les maximales restent négatives sur un grand quart nord-est avec -4 à 0 degrés’’. Sur l’ensemble du territoire ce lundi, Météo France annonce une température moyenne située autour de -7°. Le froid sibérien qui devait s’étendre jusqu’au moins mercredi connaîtra ses chutes les plus importantes le 28 février selon l’institut. Sous l’effet de glacial Moscow Paris, les températures devraient osciller entre -2 et -10 degrés. D’après la chaîne Météo, « En Île-de-France, le soleil matinal est contesté par l’arrivée de nuages cet après-midi. Il fait froid avec -5° ce matin et 0°C l’après-midi. Au vent, le ressenti approche -10 ce matin. ». Avec la vague de froid sibérienne, les températures à Paris devraient osciller entre -6 et 0 degrés, accompagné de vents soufflant à une vitesse de 45km/h. Si ces baisses de température entraîneront une hausse de la consommation en électricité, le réseau électrique ne devrait pas être affecté par le Moscow Paris.

EDF prêt à faire face au Moscou Paris?

Avec l’arrivée du grand air glacial sibérien, les consommations d’énergie connaîtront un pic, avec pour corollaire une hausse de la demande qui pourrait probablement entraîner des disfonctionnements sur le réseau électrique. Mais selon RTE (une filiale du groupe EDF), le pays devrait être à l’abri des coupures intempestives durant cette semaine de grand froid. Mais pour réussir ce Paris, la filiale du groupe EDF mise sur une campagne de sensibilisation, campagne qui vise à sensibiliser les français sur la nécessité de réduire leur consommation en électricité pendant cette période d’air glacial. Parmi les dispositions à prendre pour réduire la consommation d’énergie, éviter de laisser ses appareils en mode veille, éteindre son ordinateur en fin de journée, réduite la taille des pièces jointes envoyées par mail, supprimer les mails inutiles ou encore se servir uniquement de l’imprimante que quand cela est nécessaire.

nne Hidalgo reine des bobo

Anne Hidalgo : reine des bobos parisiens

Black Panther nouveaux records

Black Panther : nouveaux records pour le 1er film de super héros noir