in

Nigéria : une église brûlée après la célébration d’un mariage incestueux

Au Nigéria comme dans de nombreuses traditions africaines, l’inceste est considéré comme une abomination, mais cela n’a pas empêché un jeune homme de 25 ans d’épouser sa sœur âgée elle de 17 ans, une union célébrée en présence du pasteur.

Au Nigéria, une église est complètement partie en fumée suite à un acte qualifié d’abomination qui se serait déroulé dans la paroisse. Dans l’Etat d’Anambra, un pasteur a officié l’union d’un homme et sa sœur, un mariage incestueux qui a mis les fidèles de l’église dans une colère noire. En réaction à cet acte qu’ils qualifient de sacrilège, les fidèles ont mis le feu à cette église.

Dans le sud du Nigéria, des fidèles ont mis le feu dans une église après la célébration d’un mariage incestueux officié par le pasteur. L’information a été dévoilée par le quotidien « Nigerian Tribune » avant d’être relayée par d’autres presses et sur les réseaux sociaux. Cette union incestueuse se serait déroulée dans l’Etat d’Anambra, plus précisément dans la localité d’Aguata. Cornelius Chiadi Ezeibekwe, âgé de 25 ans, a officiellement dit oui à sa jeune sœur âgée elle de 17 ans, et tout cela en présence du pasteur de leur église. Mais dans la tradition Ibo, ce type d’union est considéré comme un tabou, raison pour laquelle les fidèles de l’église ont incendié l’église où ce mariage entre deux personnes liées par le sang a été célébré. L’union en question a été célébrée à l’abri du regard, dans l’enceinte familiale qui fait également office d’Eglise. Paul Ezeibekwe, le frère aîné du marié, est le pasteur qui a célébré ce mariage incestueux qui suscite encore l’indignation sur la toile. Mais ce que presque tous les habitants de l’Etat qualifient d’abomination ne semble en aucune manière déranger en réalité la famille Ezeibekwe. Pour justifier cette union, le marié se serait même appuyé sur certains passages bibliques : « Dieu m’a dit d’épouser ma sœur et elle a aussi eu la même vision. Il y a des endroits dans la Bible qui soutiennent un tel mariage. Ceux qui sont dans le doute devraient lire les chapitres 4 et 5 de Salomon et le chapitre 1 Corinthiens chapitre 7. », fait savoir le professeur de Mathématiques qui vient d’épouser sa sœur. Et malgré les pressions, Cornelius Chiadi Ezeibekwe ne manifeste aucune volonté de revenir sur sa décision.

Le mariage incestueux condamné par les autorités coutumières

Soucieux des conséquences que pourraient avoir un tel mariage sur la communauté, quelques aînés de la localité sont allés porter l’affaire devant le chef Gabriel Ezeukwu. Ce dernier, après consultations avec quelques notables, a ordonné que ce mariage incestueux soit purement annulé et qu’une opération de nettoyage de la localité contre ce genre de mauvais présages puisse être lancée : Les jeunes du village d’Agba, qui ont vu le mariage comme une abomination, ont mis le feu à l’église où le mariage a eu lieu…vSi c’était dans le passé, toute la famille serait brûlée parce que c’est une grave abomination et un péché. », a souligné le chef Gabriel Ezeukwu. Mais pour l’heure, les autorités administratives jouent les observateurs sur cette affaire où les autorités coutumières sont en première ligne.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Dopage : Samir Nasri suspendu pour six mois ratera le mondial 2018

Tariq Ramadan : des imams français lui apportent leur soutien