in

Frontière Noé Elubo : affrontements entre douaniers ghanéens et voyageurs ivoiriens

Les circonstances de ces affrontements entre douaniers ghanéens et passagers ivoiriens à la frontière Noé Elubo ne sont pas encore connues

Des affrontements ont eu lieu à la frontière commune entre la Côte d’Ivoire et le Ghana, des heurts qui ont opposé quelques passagers ivoiriens à des douaniers ghanéens. L’origine de la bagarre reste pour le moment inconnue mais la scène filmée et diffusée sur les réseaux sociaux a suscité l’indignation et la colère chez nombres d’ivoiriens.

Grosse bagarre à la frontière commune à la Côte d’Ivoire et le Ghana, des heurts filmés par un internaute et diffusés sur la toile. De violents affrontements ont opposé des douaniers ghanéens et des voyageurs ivoiriens dans la matinée du mardi à la frontière de Noé-Elubo. Pour des raisons qui restent encore inconnues, les hommes en tenus du Ghana ont eu des accrochages avec des voyageurs ivoiriens à un poste de contrôle. De simples disputes, les échanges entre résidents des deux pays ont soudainement viré à l’accrochage lorsque les douaniers ghanéens ont par la force, tenté d’emmener un voyageur ivoirien qui leur opposait une résistance. Au plus fort des disputes, le voyageur sera par la suite roué de coups par les hommes en tenus, avec la complicité de certains civils qui étaient sur les lieux. L’un des douaniers avait même saisi une pierre qu’il comptait manifestement lancer au voyageur ivoirien victime de lynchage, n’eut été l’intervention de ses collègues et d’un gradé venus apaiser les tensions. Après cet incident à la frontière Noé-Elubo, l’heure est aux interrogations pour savoir ce qui s’est réellement passé dans la matinée du mardi au poste de contrôle frontalier. En attendant d’en savoir plus sur cette affaire, ces affrontements survenus à la frontière Noé-Elubo relancent les débats sur l’hospitalité ghanéenne bien souvent remise en cause par les ivoiriens qui effectuent le voyage vers le Ghana. Si le pays compte une forte communauté d’ivoiriens à ce jour, nombreux sont les ivoiriens qui dénoncent par moment le manque d’hospitalité du voisin, signe probable selon certains que les étrangers ne sont pas toujours les bienvenus sur le sol ghanéen. Pour l’heure, aucune réaction officielle de part et d’autre sur cet incident survenu au poste frontalier ivoiro-ghanéen. Sur les réseaux sociaux, ces heurts alimentent les débats entre internautes ivoiriens et ghanéens.

Affrontements à Elubo, à qui la faute ?

Les avis sont partagés sur la question, chaque camp essayant de maintenir et de justifier sa position. En réaction à cette vidéo de bagarre entre les voyageurs ivoiriens et douaniers ghanéens, les internautes ivoiriens ont fait part de leur indignation face au traitement infligé à leur compatriote. Selon eux, rien ne saurait justifier la barbarie dont le voyageur ivoirien a fait l’objet. Mais les internautes ghanéens font quant à eux une tout autre lecture de ces affrontements. Selon eux, le voyageur est en tort pour s’être bagarré avec des autorités à un post contrôle. Au-delà de cette divergence des points de vue, notons que les voyageurs dénoncent régulièrement des difficultés qu’ils rencontrent lorsqu’ils tentent de passer ce poste frontalier.

Nouvelle visite de la Turquie en Afrique

Comment lutter contre la corruption en Afrique ?