in

Nordahl Lelandais : 3 grands secrets du meurtrier de Maëlys

Nordahl Lelandais est un mystère que les enquêteurs n’ont toujours pas réussi à percer. En dépit des avancées constatées dans l’enquête sur la disparition de Maëlys, l’ancien militaire de 34 ans cache encore des secrets.

Lelandais Secrets : meurtrier Maelys

Nordahl Lelandais devient une énigme de jour en jour pour les enquêteurs, même si ceux-ci sont déjà bien aidés avec les aveux de l’ancien militaire concernant le meurtre de Maëlys. Mais cette confession a ouvert la voie à plusieurs interrogations et 3 grands mystères qui restent pour l’heure sans réponse.

Bien qu’il soit passé aux aveux, Nordahl Lelandais n’a toujours pas révélé les circonstances de la mort de la petite Maëlys disparue lors d’une soirée de mariage dans la nuit du 26 au 27 août dernier. Après avoir à maintes reprises nié son implication dans la disparition de la fillette de 9 ans, l’ancien militaire de 34 ans est finalement passé aux aveux après la découverte de traces de sang appartenant à la victime dans sa voiture de marque Audi A3. Mais le meurtrier de Maëlys est aussi cité dans deux affaires de disparitions pour lesquelles deux plaintes viennent d’être déposé contre lui. S’il a reconnu avoir tué la fillette de neuf ans, Nordahl Lelandais explique pour sa défense qu’il a ‘‘involontairement’’ commis ce meurtre, relançant ainsi les débats autour des réelles circonstances de la mort de Maëlys. Mais depuis les aveux, l’ancien militaire de 34 ans n’a toujours pas donné de détails concernant les circonstances de cette tragédie survenue il y’a environ six mois, un mystère que les enquêteurs ont du mal à percer en raison de l’incapacité du meurtrier à parler. Cela fait en effet quelques semaines que l’ancien maître-chien est interné pour des raisons de santé, une situation qui angoisse les parents du caporal Arthur Noyer, l’autre affaire de meurtre pour laquelle Lelandais a été mis en examen.

L’affaire Noyer suspendue aux révélations de Nordahl

La famille du jeune caporal de 22 ans disparu en avril 2017 à la sortie d’un night-club à Chambéry fonde beaucoup d’espoir sur le meurtrier de Maëlys. Si les enquêteurs ne négligent aucune piste, une bonne partie du mystère de la disparition du Caporal Noyer pourrait être résolue avec les confessions de Lelandais. Mais celui que certains présentent comme un probable tueur en série a toujours nié son implication dans cette disparition. Des correspondances de localisation entre les téléphones de Nordahl et celui de d’Arthur indiquent que les deux hommes se trouvaient dans la même zone au moment de la disparition du caporal. Mais l’ancien militaire de 34 ans nie avoir croisé le chemin de la victime dont le crane a récemment été retrouvé par un randonneur. Mais les parents du caporal craignent que le suspect se suicide pendant son hospitalisation, ce qui pourrait ralentir les enquêteurs dans la résolution de ce second mystère.

La personnalité de Lelandais, un mystère toujours irrésolu

A qui avons-nous affaire dans ces deux affaires de disparitions, c’est-à-dire celle de fillette de 9 ans et du caporal Noyer ? Difficile pour l’heure de répondre à cette question sur la personnalité du meurtrier de Maëlys. Toutefois, eu égard des nombreuses affaires de disparition rouvertes en marge de l’affaire de la fillette de 9 ans, certains établissent le profil de Nordahl Lelandais comme celui d’un tueur en série géographique. Mais pour l’heure, difficile de le confirmer puisque cette théorie a dans une certaine mesure été balayée d’un revers de la main par la suppression du nom de l’ancien militaire de la liste des personnes à suspecter pour la disparition de Lucas Tronche il y’a quelques années. Le troisième mystère des enquêteurs qui travaillent sur l’affaire Lelandais sera donc de réussir à établir la vraie personnalité du meurtrier de Maëlys.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Comment nous libérer du passé colonial?

Attentat au Burkina Faso : 8 personnes dont 3 militaires arrêtés