in

Nordahl Lelandais : de nouveaux secrets sur l’affaire Arthur Noyer

Nordahl Lelandais livre de nouveaux secrets sur l’affaire du caporal Arthur Noyer. L’ancien militaire vient de faire avancer l’enquête en avouant avoir rencontré l’alpiniste de 23 ans le soir de sa disparition.

Arthur Noyer Secrets affaire

Nouveau revirement dans l’affaire du caporal Arthur Noyer disparu il y’a de cela presqu’un an. Nordahl Lelandais qui avait été mis en examen dans cette seconde affaire de disparition après celle de la petite Maëlys a fini par passer aux aveux, des confessions secrètes encore une fois obtenus sous le poids d’accablants éléments à charge contre lui.

Nordahl Lelandais est bel et bien l’une des dernières personnes à avoir vu le caporal Arthur Noyer avant sa disparition dans la nuit du 11 au 12 avril dernier. Nouveau rebondissement dans la seconde affaire de disparition pour laquelle l’ancien militaire de 34 ans avait été mis en examen le 20 décembre dernier. Comme l’espéraient de tout cœur les parents du caporal Arthur Noyer, Nordahl Lelandais a dévoilé de nouveaux secrets, des aveux qui feront sans doute avancer les enquêteurs dans la résolution de ce second mystère. Comme ce fut le cas avec l’affaire Maëlys, il aura fallu attendre que le suspect présumé soit accablé par certains éléments de l’enquête pour qu’il puisse parler. Sans pour autant avouer sa responsabilité dans le meurtre du jeune caporal, l’ancien militaire de 34 ans a reconnu avoir pris en stop Arthur Noyer dans la nuit de sa disaprition, comme nous l’a révélé ce vendredi Le Dauphiné Libéré : « Interrogé par la juge d’instruction, le 5 février dernier , l’ex militaire de Domessin, mis en examen pour l’assassinat d’Arthur Noyer, a donc reconnu avoir pris en stop le caporal à la sortie du Carré Curial puis l’avoir déposé quelques kilomètres plus loin, là où le caporal le lui avait demandé toujours selon les déclarations de Nordahl Lelandais. Toujours selon les informations du Dauphiné Libéré, Nordahl Lelandais a également indiqué que Arthur Noyer était alcoolisé lorsqu’il l’a pris en stop ». Après avoir nié son implication dans cette seconde disparition, Nordahl Lelandais avait aussi réfuté l’hypothèse selon laquelle il aurait croisé le jeune caporal de 23 ans le jour de sa disparition. Mais accablé par les relais téléphoniques, l’ancien militaire de 34 ans n’a eu d’autres choix que d’admettre qu’il avait bel et bien rencontré Arthur Noyer le soir de sa disparition, des aveux qui devront accélérer l’enquête sur la mort de l’alpiniste de 23 ans.

L’affaire Arthur Noyer bientôt résolue ?

« Les enquêteurs de la SR de Chambéry disposeraient de nouveaux éléments accablants. Nordahl Lelandais pourrait y être très prochainement confrontés. », nous explique ce vendredi Le Dauphiné Libéré. La situation de l’ancien maitre-chien de 34 ans à l’évidence se complique encore, lui qui est déjà reconnu coupable de la mort de Maëlys qu’il avoue avoir tué ‘‘involontairement’’. En attendant de connaître ces nouveaux éléments intrigants pour Lelandais, l’ancien militaire est dans une situation peu enviable pour cette seconde affaire de disparition dans laquelle il fait l’objet d’une mise en examen. Comme ce fut le cas dans l’affaire Maëlys, l’ancien militaire de 34 ans avait éteint tous ses téléphones vers 3h31 et 3h41. Il avait attendu un peu vers 8h pour les rallumer. Après la découverte du crane de caporal par un randonneur, des restes d’ossements appartenant à Noyer avaient été retrouvés à Montmelian en Savoie. A présents, il n’ay plus qu’à espérer que ces nouveaux secrets conduisent les enquêteurs vers la résolution d’un mystère qui dure depuis des mois.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Côte d’Ivoire : M’bahiakro, la police arrête le meurtrier de la jeune élève

Gabon : que cherche le ministre de l’intérieur chez Jean Ping ?