in

Sénégal : Macky Sall se fait tacler pour son nouveau palais présidentiel

Le Président sénégalais Macky Sall a de la suite dans les idées pour la fonction qu’il occupe.

Peut-être un peu trop plongé dans l’esprit de ce Forum Economique et Social International de Rufisque tenu ce lundi 12 mars, Macky Sall a évoqué un projet qui ne cesse de susciter indignation et réprobation.

Macky Sall se fait tacler depuis hier, pour son projet de construction d’un nouveau palais présidentiel. Au moment où certaine frange de la population vivrait presque sous le seuil de pauvreté, Macky Sall voudrait assouvir ses fantasmes de Pharaon. Cette ambition du président Macky Sall n’est pas du tout du goût de certains sénégalais. Ils estiment qu’il y a mieux à faire qu’un second palais présidentiel.

Macky Sall annonce les couleurs

Le Président de la République du Sénégal Macky Sall a annoncé les couleurs de l’élection présidentielle de 2019. Tandis qu’il reçoit le soutien de personnalités de premier rang comme le chanteur Youssou Ndour, Macky Sall balaie la maison. Beaucoup de tractations sont opérées en ce moment au sein de sa coalition au pouvoir, le Benno bokk Yakaar. Alors que deux des responsables de l’Alliance pour la République (APR), se querellent pour le contrôle de Podor, une ville située au nord du Sénégal, Macky Sall rappelle qu’il est le seul candidat du parti. « Le 24 février 2019 je serai le seul candidat » a-t-il martelé, une façon de refréner l’ardent des protagonistes. Macky Sall ne fait pas que préparer le futur, il s’apprête aussi à déménager bientôt.

Macky Sall prépare son nid douillet

Le Président Macky Sall était hier matin au Centre International de Conférence Abdou Diouf à Diamniado pour présider le 1er Forum Economique et Social International de Rufisque dont le thème était « S’implanter en territoire d’avenir ». C’est au cours de ce rendez-vous que Macky Sall a révélé son intention de construire un autre palais présidentiel à Rufisque. Il a justifié son ambition par le fait que l’actuel palais présidentiel était un héritage colonial. Cette déclaration, somme toute innocente et louable du point de vue symbolique au moins, n’a pas trouvé grâce auprès de nombreux sénégalais.

De vives critiques au projet du président

La construction d’un nouveau palais à Diamniado par Macky Sall, n’est pas du goût de tout le monde. Le premier des détracteurs du projet de Macky Sall est le chroniqueur Mamadou Mouhamed Ndiaye qui pense qu’il y a mieux à faire que de construire un autre palais présidentiel. « Il serait mieux de construire des amphithéâtres que de construire un palais qui ne servira à rien» avait-il déclaré. Abordant dans le même sens que le journaliste, plusieurs internautes ont décrié ce projet qu’il qualifie d’inopportun. Ils préconisent que cet investissement soit injecté dans l’éducation nationale actuellement secouée par des grèves multiples. Ce mardi, l’on rapporte d’ailleurs des manifestations d’élèves à Fatick et à Guédiawaye. Ils réclament le retour à la normale des cours qui ont été arrêtés par la grève de leurs professeurs.
Le Président Macky Sall devrait vraisemblablement surseoir à son projet d’une seconde résidence présidentielle. Le contexte ne s’y prêtant pas, il est inimaginable de voir ce palais sortir de terre maintenant. Sinon ce serait se mettre à dos une grande partie de la population qui ne cesse de crier ses déboires. La priorité est à l’éducation et il est inutile de le rappeler au gouvernement, notamment à son ministre de l’éducation qui a décidé de faire des ponctions sur les salaires des enseignants ce mois-ci. Une décision qui risque de mettre davantage le feu au poudre.

Parti unifié RHDP : des cadres PDCI recadrent Billon et Guikahué

Parti unifié en Côte d’Ivoire : les députés PDCI soutiennent Billon et Guikahué