in

Côte d’Ivoire : Blé Goudé déballe tout à l’occasion de son 4e anniversaire à la Haye

Il y a quatre ans, jour pour jour, Blé Goudé, le leader de la galaxie patriotique, était transféré à la Cour Pénale Internationale.

Il y rejoignait son mentor, l’ancien Chef de l’Etat de Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo, détenu à la Haye depuis fin 2011. En ce jour anniversaire de son départ pour la prison de Scheveningen, Blé Goudé a tenu à faire quelques révélations.

A l’occasion de son quatrième anniversaire à la Haye, Charles Blé Goudé a fait un grand déballage sur les circonstances de son transfèrement. Dans ce document communiqué à la presse et disponible sur sa page officielle Facebook, il revient même sur quelques détails cocasses de son procès.

Sa gratitude envers sa femme et ses avocats

Dans l’introduction de ce discours daté du mercredi 21 mars 2018, Blé Goudé a salué l’abnégation et le soutien de sa femme. Après avoir relevé qu’elle a été interdite d’assister au procès et brutalisée aux portes du palais par les éléments de l’actuel DG de la police nationale, Youssouf Kouyaté, il lui a témoigné sa gratitude. « En ce jour de mes quatre ans d’enfermement à la Haye, je traduis ici toute ma reconnaissance à Solange », a-t-il dit. A l’endroit de ses avocats, l’ancien ministre de la jeunesse de Laurent Gbagbo n’a pas été moins reconnaissant. Pour la plus part, révèle-t-il, ce sont des amis de longue date avec qui il a fait l’université et la FESCI. Enfin il a aussi rendu un hommage à ses camarades de lutte que sont Koua Justin et Martial Yavo.

Quelques confidences cocasses sur son procès

Blé Goudé poursuit son discours en parlant de son procès et de l’attitude un peu surprenant de la juge principale. Il confie que, lorsque sa défense a eu fini sa plaidoirie, la présidente de la Chambre lui a posé cette question : « Mr Blé Goudé, où désirez-vous être jugé ? En Côte d’Ivoire ou à la Haye ?» Le prisonnier de Scheveningen avoue que sa réponse à fait rire l’assistance composée uniquement des militaires. « Madame la présidente, c’est la 9ème fois que je fais la prison politique. Mais, c’est la première fois que je suis face à une juge qui demande à un prévenu de choisir son lieu de jugement (…) si vous demandez à n’importe quel prisonnier, il vous dira que son souhait est de rentrer à la maison ». Sur ce la Cour lui a dit qu’il sera transféré à la Haye, le plus tôt possible.

Il annonce un livre vérité

Charles Blé Goudé a clos ce discours par l’annonce prochaine d’un livre, dit de vérité. Il estime que trop de mensonges ont été dites sur lui depuis qu’il est à la Haye. Il pense qu’il a trop longtemps gardé le silence ce qui ferait de lui un sujet de « complicité et de traitrise ». Le silence est d’or mais la parole est d’argent, dit l’adage. C’est pourquoi, l’ex leader de la galaxie patriotique pro-Gbagbo promet un livre témoignage au peuple ivoirien. Ce livre, qui serait en cours d’édition, devrait être disponible dès mai 2028.
Ce nouveau livre témoignage de Blé Goudé est sensé, selon l’auteur, contredire tous les mensonges qui se racontent sur lui dans le seul but de salir son image. En fait d’ouvrage, Blé Goudé n’est pas à son premier essai depuis qu’il est détenu à la Haye. L’ancien ministre de Laurent Gbagbo se montre très prolixe dans l’écriture. Il a déjà publié deux ouvrages très remarqués que sont Ma part de vérité et De L’Enfer je reviendrai. Ces livres ont suscité de vifs débats en Côte d’Ivoire entre Pro-Gbagbo et Pro-Ouattara.

INÉDIT: DANSE HIP HOP PAR PERNELLE

Kobenan Kouassi Adjoumani : parti unifié d’abord, alternance ensuite