in

Prise d’otage en France : l’assaillant abattu, au moins 3 morts

Au moins trois morts, c’est le bilan de la prise d’otage qui a eu lieu ce vendredi en France dans un supermarché Super U à Trèbes. L’assaillant a été abattu par les hommes du GIGN.

La prise d’otage en France dans l’Aude ce vendredi a pris fin il y’a quelques heures. Selon le bilan actuel établi, au moins trois personnes dont l’assaillant ont été tuées ce 23 mars dans le supermarché Super U de Trèbes. Selon les premières informations disponibles, le terroriste serait un jeune radicalisé de 26 ans.

Fin de la prise d’otage dans le supermarché de Trèbes dans l’Aude. La France a été victime d’une série d’attaques terroristes menées par un seul individu, des attaques qui ont fait pour l’instant trois morts selon un bilan provisoire. Dans la matinée de ce vendredi, un homme a tiré sur quatre agents du CRS qui étaient en séance de foot à l’avenue Leclerc. L’assaillant avait manifestement l’intention d’écraser les quatre policiers puisqu’ils les suivaient discrètement à bord de sa voiture, explique une source policière. Mais au bout du compte, l’assaillant ouvrira le feu sur les policiers du CRS, blessant l’un d’entre eux à l’épaule. Après son acte, le terroriste se refugiera dans un supermarché de Super U à Trèbes. Un périmètre de sécurité est établi autour de la zone de la prise d’otage avant l’arrivée du GIGN, du Raid et du BRI sur les lieux. Au total, le preneur d’otage, un jeune radicalisé âgé de 26 ans, a tué trois personnes avant d’être à son tour abattu par les forces de sécurité. La première victime de l’assaillant sera le bouché du Super U où la prise d’otage a eu lieu ce vendredi 23 mars. Selon les informations disponibles l’identité du tueur, « Il s’appelait Redouane Lakdim. Il avait 26 ans et était connu pour des faits de petite délinquance et nous l’avions suivi et nous pensions qu’il n’y avait pas de radicalisation, mais il est passé à l’acte brusquement », a indiqué le ministre de l’intérieur durant son communiqué. Gérard Collomb précisé également que l’assaillant « était connu pour deal de stupéfiants » avant qu’il ne bascule entre les mailles de la radicalisation. Ce vendredi, Redouane Lakdim qui agissait tout seul a coordonné trois attaques. L’assaillant a attaqué quatre agents du CRS qui faisaient du footing, aussi un conducteur dont il s’est emparé du véhicule de force sans oublier la prise d’otage dans le Super U à Trèbes, trois attaques de trop selon le FN qui a de nouveau interpellé le gouvernement dans un communiqué.

L’expulsion des fichés S à nouveau évoquée par le FN

« Notre pays a été l’objet d’une nouvelle attaque terroriste. Comme d’habitude, les Français ont droit à une sorte de rituel gouvernemental :
– déplacement du ministre de l’Intérieur sur les lieux, qui nous expliquera avec l’air satisfait les mesures mises en place;- déclaration lénifiante sur les pathologies psychiatriques supposées du terroriste, comme vient de le faire E. Macron;
– avis d’experts pour démontrer l’efficacité des dispositifs antiterroristes…
Fait inquiétant : on s’aperçoit qu’après avoir frappé les métropoles, les terroristes choisissent désormais de s’attaquer aux périmètres moins contrôlés des zones rurales, adoptant là la technique expérimentée dans tous les pays qui ont sombré dans le terrorisme comme l’Irak. L’attaque meurtrière de Trèbes est visiblement le fait d’un étranger fiché S doublé d’un délinquant. Que faisait-il sur le sol français?
Lorsque les députés du Front National ont proposé le 28 septembre 2017, par voie d’amendement, l’expulsion des fichés S étrangers, la majorité En Marche et LR ont voté contre. Le Front National demande que le terrorisme soit maintenant traité comme un « acte de guerre », et que les étrangers sur les 16.000 fichés « S » recensés soient immédiatement expulsés. Au-delà de cette mesure ciblée, le Front national demande le retour des contrôles effectifs aux frontières nationales. ».

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Gervinho prêt à rejoindre Rudi Garcia

Actualité Côte d'Ivoire Arafat

DJ Arafat : « Laissez-moi, laissez-moi, je veux pas partir »