Les chanteurs africains les plus riches

Chanteurs Africains riches
Publicités

Depuis quelques années, on assiste à l’émergence d’une nouvelle catégorie de chanteurs en provenance du Nigéria et du Ghana principalement. Grâce à des contrats en or avec de grandes maisons de disques, des campagnes publicitaires bien rémunérées, ces artistes de la nouvelle génération se classe aujourd’hui parmi les chanteurs les plus riches du continent africain. Le classement 2020 consacré aux musiciens les plus riches du continent s’intéressera plus particulièrement aux artistes les plus bankables du moment, à savoir les stars africaines qui génèrent le plus d’argent aux maisons de disque.

[Mise à jour : 01/12/2020] Lorsqu’on parle des chanteurs africains les plus riches, on fait bien souvent référence à des grandes sommités de la musique comme Alpha Blondy pour la Côte d’Ivoire,  Lokua Kanza pour la République Démocratique du Congo (RDC) ou encore le feu Manu Dibango du Cameroun. Mais le classement 2020 des artistes africains les plus riches mettra cette fois un point d’honneur à citer que les chanteurs actuellement sollicités par les plus grosses maisons de disque basées en Afrique comme les maisons de disque de renommée internationale. Il est à remarquer que depuis quelques années, émerge du Nigéria et du Ghana une nouvelle catégorie d’artistes qui font vibrer le continent africain. Nous pensons à Davido, Sarkodie, Wizkid ou encore Don Jazzy qui est aujourd’hui l’un des hommes à tout faire dans la musique nigériane. Le Magazine Forbes Afrique s’est intéressé aux revenus de ces chanteurs africains de la nouvelle génération afin d’estimer la fortune de ces derniers. Le magazine a réussi à dresser le classement des dix chanteurs africains les plus riches, un classement basé sur les revenus générés par ces artistes à différents niveaux, à savoir avec leurs maisons de production ou les gains générés par des contrats publicitaires et diverses sources de revenus. Car de nos jours, nombreux sont les artistes qui allient chanson et business en créant pour certains leur propre label et d’autres leur propre ligne de vêtements comme l’a fait le feu Dj Arafat avec sa marque RFAT. Hélas, la marque lancée par l’artiste ivoirien trouve, un an après le décès de son instigateur, du mal à se frayer un chemin, une marque qui souffre d’un manque criant de publicité en la mémoire du patron de la Yorogang, il faut bien l’avouer. Officiellement, le patron de la Yorogang n’a pas été classé parmi les artistes les plus bankables du continent africain, même s’il était indiscutablement au sommet du podium dans le classement des DJ ivoiriens les plus riches. Un premier disque d’or aurait pu complètement changer la donne pour le roi du coupé décalé sur la scène internationale, lui qui avait rejoint Universal Music Africa.

Les dix artistes africains les plus riches

  • 1er Youssou Ndour (Sénégal) : le Sénégal semble avoir conquis la tête de ce placement. À côté de son compatriote Akon qui occupe la deuxième place, le célèbre Youssou Ndour se tient désormais sur la plus haute marche du podium. Son talent et sa détermination a toujours progresser en dépit des obstacles sur son chemin lui ont permis de se faire une fortune qui s’élève à plus de 161 million de dollars. Au-delà de sa grande carrière musicale, l’artiste s’est mué en homme d’affaires avec le Groupe Future Média. Désormais, il occupe le poste de ministre de la Culture du Sénégal.
  • 8e Sarkodie (Ghana): Le rappeur ghanéen n’est plus à présenter, que ce soit en Afrique de l’ouest où même ailleurs sur le continent. Michael Owusu Addo de son vrai nom est aujourd’hui l’un des rares chanteurs du continent africain à avoir remporté de nombreux prix parmi lesquels un BET Awards au cours de sa carrière. Son talent lui vaut d’être aujourd’hui une référence pour la jeunesse musicale africaine. Le ghanéen est surtout connu pour son feat avec Castro, un artiste ghanéen décédé dans la fleur de l’âge. Désigné par certains comme étant le roi du rap ghanéen depuis plusieurs années, Sarkodie a une fortune qui s’élève à 7 million de dollars. Il est une fierté nationale pour le Ghana, vu qu’il est le seul Ghanéen à figurer sur cette liste. Si cette fortune repose principalement sur ses réussites dans le monde de la musique, il faut également revenir qu’en 2013, l’artiste a mis sur le marché sa propre ligne de vêtements, c’est qui a permis de la renforcer.
  • 7e Davido (Nigeria): Bourreau des cœurs, David Adedeji Adeleke, alias Davido, a sans doute été l’un des artistes le plus prolifique du continent l’année dernière. Même si cette année l’artiste a très peu fait parler de lui, l’année dernière, le chanteur nigérian a étoffé son palmarès avec un trophée au BET Awards dans la catégorie Best International Act. Quand on connait la valeur de ce prix on comprend nettement pourquoi les grosses écuries se plient en quatre pour tenter de recruter le chanteur nigérian. Davido à rapidement conquis le monde du show-biz grâce à son grand succès qui s’est traduit par de nombreux prix à l’échelle nationale et internationale. C’est en 2011 qu’il s’est révélé sur la scènene musicale africaine avec son titre Back When. Huit (8) ans ont suffi à l’artiste pour se faire de la renommée dans le concert des grands artistes du continent. Quand même Davido serait reconnu un fils issu d’une famille très riche, étant donné que son père totalise près de 700 millions de dollars à son actif, sa voix exceptionnelle et son génie créateur l’ont aidé à bâtir une énorme fortune d’environ 16 millions de dollars.
  • 5e Wizkid (Nigeria): Nigérian, Wizkid est originaire du quartier populaire d’Ojuelegba dans la ville de Lagos. S’il n’a pas encore atteint la trentaine, Wizkid surfe depuis quelques années sur une vague de succès sans précédent dans la musique africaine et mondiale, à l’image de son aîné Davido. Wizkid est le genre d’artiste qui fait bouger les célébrités mondiales. Administrateur de sa maison de disques, Starboy, il est l’un des rares chanteurs à jouir d’une grande renommée sur le continent américain. La qualité de son art lui a permis d’être en étroite collaboration avec de nombreuses célébrités internationales. Rappelons que Wizkid a déjà réalisé un featuring avec le rappeur canadien Drake. À ce jour, il pèse plus que son rival direct, avec plus de 20 millions de dollars.
  • 10e Jidenna (américano-nigérian): Contrairement aux autres chanteurs de la liste, Jidenna Mobisson, artiste chanteur et producteur americano-nigérian n’a pas une rénommée aussi importante en Afrique. D’abord parce qu’il évolue dans un style musical révolu sur le continent africain, mais surtout parce qu’il réside du côté des Etats-Unis. S’il n’a pas encore la réputation d’un Akon, il est l’un des chanteurs les plus bankables du moment. Bien qu’il ne soit pas né sur le terres de l’Afrique, l’artiste est fier de se réclamer africain et va même jusqu’à revendiquer ses sources africaines. Sa fortune serait estimée à plus d’un millions de dollars, soit 1,1 millions de dollars. Très tôt, il rêvait déjà d’une carrière musicale Internationale. Son rêve de devenir un artiste chanteur de renommé lui est venu depuis l’âge de dix (10) ans. Cette fierté qu’il a à se réclamer africain c’est pour lui une véritable source de motivation qui l’a poussé à agir dans le domaine du showbiz sur le continent noir.
  • 9e Tinashe Kachingwe (américano-zimbabwéenne): Outre la musique, l’américano-zimbabwéenne a plusieurs cordes à son arc de nos jours. Agée de 27 ans, elle a d’abord commencé sa carrière musicale dans un groupe, avant de penser à prendre son envol pour une carrière en solo. Le single Flame sorti il y’a trois ans reste l’un de ses plus grands succès dans le milieu de la musique. Jusqu’à présent, elle est la seule femme que l’on retrouve dans le classement des artistes africains les plus riches de l’année 2020. Au moins, la gente féminine a une représentante dans ce classement. De ses origines diversifiée, Tinashe est née aux États-Unis, d’un père Zimbabwéen et d’une mère danoise. Sa fortune est estimée à environ 6 million de dollars. Même si la plus grande partie de sa fortune a été bâtie grâce à la musique, il n’en demeure pas moins que l’artiste s’est très tôt retrouvée dans le monde du cinéma. Déjà en l’an 2000, elle participe au film Cora Unshamed en tant qu’actrice. En outre, dans le film d’animation Thé Polar Express, elle laisse entendre sa voix au travers d’un personnage.
  • 4e Don Jazzy (Nigeria): Connu à l’état civil sous le nom de Michael Collins Ajereh, Don Jazzy est aujourd’hui un acteur incontournable de la musique nigériane. Il est l’un des rares artistes à avoir maintenu sa position dans le top 10 les artistes africains les plus riches en 2019 et 2020. Don Jazzy a fait ses premiers pas dans la musique en tant que chantre à l’église. Aujourd’hui, outre ses featurings réalisés avec quelques grosses pointures de la musique nigériane, l’homme se consacre beaucoup plus à l’arrangement musical et à la production d’artiste. La qualité de sa musique ne l’a pas empêché d’être, au-delà de l’artiste chanteur, un producteur, un interprète de son et un véritable entrepreneur. Sa maison de disque Marvin Record a pendant longtemps produit la diva nigériane Tiwa Savage et bien d’autres artistes de renom. Avec 30 million de dollars à son compte, Don Jazzy fait incontestablement partie des artistes africains les plus fortunés.
  • 6e Koffi Olomidé : le quatre fois Koraman de la République démocratique du Congo (RDC) occupe la sixième place de ce top 10. Sa fortune s’établir autour de 18,3 million de dollars. Ce doute provient de ce que les chiffres ici avancés ne figurent pas dans le magazine fictif People With Money qui fait office de référence la matière. Même si l’on est invité à prendre avec beaucoup de réserve ce chiffre, il fait tout de même la fierté et l’honneur pour la carrière de cet artiste hors pair.
  • 3e Black Coffee (Afrique du Sud): Connu à l’état civil sous le nom de Nkosinathi Innocent Maphumulo, Black Coffee est originaire de la région de KwaZulu-Natal, au pays de Mandela. Pour plusieurs, il est en quelque sorte la version sud-africain de Don Jazzy au Nigéria. Ayant débuté sa carrière professionnelle en 1995, le producteur totalise à ce jour cinq albums à son actif. La particularité de cet artiste qu’il s’est créé un nom dans le domaine de la musique grâce à la musique électronique dans laquelle il excelle. Sa créativité dans la musique électronique lui a permis de remporter en 2005, à Ibiza, le « Breakthrough DJ Of The Year » aux DJ Awards. Son succès auprès de ses fans lui permet plus de 60 million de dollars à son actif.
  • 2e Akon (Sénégal): Si en 2019, la première place est revenue à celui que l’on désignait comme le Patron de Konvict Music, le sénégalais Akon, qui depuis plusieurs années est resté indétrônable dans ce classement, il est descendu de recette années 2020 pour finalement occuper la deuxième place. Akon n’est plus un artiste à présenter en Afrique et dans le monde. Son succès défie toutes les limites. Il a vendu plus de 35 millions d’exemplaires de ses albums. Lauréat des Grammy Awards à plusieurs reprises, l’artiste chiffre 80 millions de dollars à son compte, ce qui lui a permis de s’inscrire au nombre des bâtisseurs du continent africain.

Un top dix 100% anglophone ?

Contrairement à l’année 2019 dans laquelle le classement des artistes africains les plus riches dévoilé par Forbes ne comptait qu’un artiste issu de l’espace francophone, aujourd’hui, force est de reconnaître que la côte des chanteurs africains francophones mène une rude concurrence à celle des artistes anglophones semble bien plus élevée que celle des artistes africains issus de l’espace francophone. Si des grandes sommités de la musique comme Alpha Blondy ou le groupe Magic System sont d’offices mises à l’écart du classement, on ne retrouve en revanche aucune star du coupé décalé sur le podium, encore moins la nouvelle étoile montante de la musique malienne, le chouchou des dames Sidiki Diabaté. On peut bien remarquer que cette année, la musique francophone a connu un succès phénoménal en occupant les plus hautes marches du podium. Vient ensuite Black Coffee de l’Afrique du Sud suivi quatrième position par l’artiste et producteur nigérian Don Jazzy. On remarque l’absence du Duo P-Square cette année, une absence probablement due à la rupture entre les frères Peter et Paul Okoye.

Commentaire

0 Commentaire

Vous pouvez aussi aimer

Publicités