in

PAS COOL HEURTÉ

Affaire Maëlys : Nordahl Lelandais avait-il un complice ?

De nombreuses zones d’ombres entourent encore l’affaire Maëlys, plus d’un mois après les aveux du principal suspect.

Complice de Nordahl Lelandais

Accablé par des preuves évidentes, à savoir des traces de sang appartenant à la fillette et découvertes dans le coffre de sa voiture, Nordahl Lelandais est passé aux aveux le 14 février dernier après avoir clamé son innocence pendant près de cinq mois. Aujourd’hui, les enquêteurs cherchent à élucider les circonstances de la mort de la fillette de neuf ans disparue dans la nuit du 27 août dernier. Dans cette enquête, aucune piste n’est négligée, y compris l’hypothèse selon laquelle le meurtrier aurait pu avoir un complice.

L’affaire Maëlys fait toujours la une des médias en France car Nordahl Lelandais n’a à l’évidence pas encore tout dit aux enquêteurs. S’il était passé aux aveux en février dernier en confessant son meurtre aux enquêteurs, suite à la découverte de traces de sang appartenant à Maëlys, l’ancien militaire de 34 ans cache encore de nombreux secrets dont l’un des plus importants serait sans doute les circonstances de la mort de la fillette. A ce propos, Nordahl Lelandais avait confié aux enquêteurs qu’il s’agissait d’une mort accidentelle, une théorie que le meurtrier de Maëlys a récemment tenté de justifier lors d’un passage au tribunal le 19 mars dernier. Si rien n’a filtré de cette rencontre entre Lelandais et les juges d’instruction, les enquêteurs n’ont toujours pas confirmé la thèse de la mort accidentelle avancée par l’ancien militaire. Une source judiciaire proche du dossier avait même confié qu’il serait difficile pour Nordahl de justifier cette hypothèse de l’homicide involontaire. Si son profil présente à ce jour celui d’un tueur en série géographique, l’ancien militaire de 34 ans aurait très bien pu bénéficier de l’aide d’un complice pour parvenir à ses fins.

Le complice de Nordahl présent au mariage?

Dans cette enquête, toutes les pistes sont explorées, y compris l’hypothèse selon laquelle Lelandais aurait commis le meurtre avec la complicité d’une tierce personne. Des informations énoncées dans la presse française faisaient état de ce que le meurtrier de Maëlys l’aurait conduite à son domicile. Ces informations se sont appuyées sur des supposées indices découverts dans le canapé qui se trouvait au domicile de la famille Lelandais, une information qui sera démentie plus tard par le juge et la mère de l’ancien militaire. Mais cela n’écarte pas pour autant définitivement la piste d’un supposé complice qui aurait aidé Nordahl Lelandais à commettre ce meurtre. Pour rappel, l’on ignore à ce jour comment l’ancien militaire a pu bien se faufiler dans la foule en compagnie de la fillette sans avoir attiré l’attention des personnes présentes lors de la soirée de mariage, lui qui était dans un premier temps indésirable à ce mariage puisqu’il n’avait reçu aucune carte d’invitation au départ. La caméra de surveillance ayant filmée la voiture de Lelandais le jour de la disparition de Maëlys laissait voir une silhouette blanche assise sur le siège passager avant, une silhouette identifiée comme la fillette dans un premier temps, mais aucune preuve de la police n’est à ce jour venu confirmer cette information. Dans l’hypothèse où la silhouette ne serait pas celle de la fillette de neuf ans, qui donc était ce mystérieux personnage assis aux côtés de Nordahl ?

1 Point ou Zéro ?

-1 points
Upvote Downvote

Total votes: 1

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 1

Downvotes percentage: 100.000000%

Chanteurs Africains riches

Les chanteurs africains les plus riches

Côte d’Ivoire : une femme égorge ses trois enfants à Ouangolo