in

Procès Hallyday : résultat de l’audience du 30 mars

Les avocats des principaux protagonistes de l’affaire Hallyday, Laura Smet, David et leur belle-mère Laeticia avaient rendu le 30 mars dernier.

Après la lecture du testament de Johnny Hallyday, David et sa demi-sœur Laura Smet ont saisi les instances juridiques françaises pour contester le testament qui attribuait tous l’héritage d chanteur français à son épouse Laeticia. Les deux aînés du chanteur décédé ont saisi la justice française pour un gel de tous les avoirs de leur père, signe d’une longue bataille judiciaire qui les opposera à leur belle-mère que certains ne manquent pas de qualifier de manipulatrice.

Le procès Hallyday qui oppose les avocats de Laura Smet et David à ceux de l’épouse Laeticia risque d’être un long feuilleton judiciaire. Après une première confrontation le 15 mars dernier, les avocats des deux parties se sont retrouvés au tribunal de Nanterre lors de l’audience du mars dernier. Encore une fois, le verdict de l’audience a laissé les deux parties dans l’insatisfaction. David Hallyday et sa demi-sœur Laura avaient saisi la justice française pour le gel des avoirs de leur père Johnny Hallyday. Parmi les biens concernés, il y’a les trois maisons du chanteur français, celle de Californie, de Marnes-la-Coquette puis enfin celle de Saint-Barth, des biens immobiliers dont la valeur serait aujourd’hui estimée autour de 35 millions d’euros. Les avocats des deux aînés du chanteur français ont aussi saisi la justice pour avoir un droit de regard sur l’album à titre posthume de leur père dont l’exclusivité des droits revient actuellement à Laeticia Hallyday, étant donné qu’elle hérite de tous les biens de l’artiste selon le testament de l’artiste qui avait été dévoilé. Lors de l’audience du 30 mars dernier, les deux enfants biologiques de Johnny Hallyday réclamaient aussi le gel des droits artistiques que verserait chaque année la Sacem à l’artiste. Ces droits annuels pour l’exploitation des œuvres de Johnny sont estimés entre 700 000 et 800 000 euros.

Décision attendue le 14 avril

Mais les deux aînés du chanteur français devront patienter encore environ une bonne dizaine de jours, puisque le tribunal de Nanterre a déclaré qu’il rendrait sa décision le 13 avril prochain concernant les recours introduits par les deux fils du chanteur français. Mais cette bataille judiciaire qu’ils comptent engager contre leur belle-mère a qui revient l’intégralité de l’héritage de Johnny risque de durer probablement des années, vu qu’elle oppose deux juridictions : la juridiction américaine à la juridiction française. Si le droit californien ne voit aucun inconvénient à ce qu’un père biologique décide de déshériter ses propres enfants, en France la loi interdit carrément de déshériter ses enfants biologiques. C’est donc à la lumière de cet argument de poids que les deux enfants du chanteur ont décidé de contester le testament de leur père. L’issue de cette bataille juridique reste pour l’heure inconnue, mais le 13 avril sera une date déterminante pour la suite des audiences, puisque David et Laura Smet sauront si leur requête concernant le gel des avoirs de leur père a eu un dénouement positif ou négatif.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Affaire Maëlys : l’émouvante lettre de la sœur de Nordahl Lelandais

Procès Hallyday : tension et chaudes répliques au tribunal de Nanterre