in

Debordo Leekunfa : libéré, Lamine Sangaré promet de payer le reste du cachet

Qui n’a pas cru à un moment donné que la brouille entre Debordo Leekunfa et son promoteur Lamine Sangaré était un poisson d’avril ?

Debordo Leekunfa et son promoteur Lamine Sangaré ont bel et bien eu des brouilles en marge du giga concert donné par l’artiste le 31 mars dernier au palais de la culture. Pour certains, il s’agissait encore d’un poisson d’avril mais l’artiste a fini par confirmer les tensions et aussi l’arrestation de son promoteur qui a été déféré au Parquet avant d’être libéré.

La tension est montée d’un cran ces derniers jours entre Debordo Leekunfa et son promoteur Lamine Sangaré. Si le giga concert de l’artiste au palais de la culture a été couronné de succès, le Dj ivoirien et le promoteur de son spectacle ont eu de grosses brouilles concernant le paiement du reste du cachet de la star ivoirienne. Selon Debordo Leekunfa, le règlement de la somme restante de son cachet aurait dû avoir lieu trois jours avant la tenue du spectacle. Mais le promoteur Lamine Sangaré n’honorera pas le rendez-vous comme convenu. Dans un live Facebook, l’artiste a confirmé avoir bel et bien mis aux arrêts le PDG de Sangaré Group parce qu’il lui devait de l’argent : « Sangaré est en prison parce qu’il me doit (de l’argent, ndlr) ». Pour ceux qui pensaient qu’il s’agissait d’un poisson d’avril, le chanteur Dj a donc confirmé la nouvelle selon laquelle son promoteur lui aurait fait faux bond concernant le reste de son cachet pour le concert du 31 mars au palais de la culture. Après avoir annoncé qu’il avait fait arrêté son promoteur, Debordo Leekunfa a très vite suscité l’ire de certains mélomanes ivoiriens, y compris même des fans qui n’arrivaient toujours pas à comprendre pourquoi il avait fait arrêter son promoteur Lamine Sangaré alors que le concert a été un franc succès. En réponse à ces fans, une explication donc s’imposait pour éclaircir certains malentendus. A l’origine de la brouille entre l’artiste et son promoteur, la somme de 15 millions que Lamine Sangaré doit au Dj ivoirien pour régler le reste de son cachet. Pour entrer en possession de son argent, l’artiste se dit même prêt à en découdre avec le promoteur s’il le faut.

Un accord à l’amiable entre Debordo et Sangaré ?

Après avoir été déféré au Parquet, Lamine Sangaré a été par la suite libéré, une libération qui a suscité le gros mécontentement de l’artiste, puisqu’il n’avait pas encore touché le reste de son cachet. Mais les deux hommes devraient bientôt s’entendre pour un règlement à l’amiable car dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux depuis mercredi, Lamine Sangaré a promis de régler à l’artiste le reste de son cachet qui s’élève à 15 millions de francs Cfa : « Je reconnais que je dois encore à Debordo Leekunfa la somme de 15 millions FCFA. A une date ultérieure, nous allons discuter, nous allons trouver les voies et moyens afin que l’artiste puisse être satisfait et entrer dans ses fonds. Voilà tout ce que je peux dire », a indiqué le promoteur du concert du 31 mars.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Jeune Afrique économie : toute l’actualité économique africaine ?

Sénat en Côte d’Ivoire : Ahoussou Jeannot élu président de l’institution