in

Maître Gims : pourquoi lui a-t-on refusé la nationalité française ?

L’échec de la demande de naturalisation de Maître Gims continue toujours de faire du bruit dans la presse française.

La demande de naturalisation introduite par l’artiste Maître Gims pour l’obtention de la nationalité française a échoué, un échec qui a alimenté la polémique sur les réseaux sociaux, d’autant plus que le chanteur dit lui-même ignoré pourquoi on lui refuse la nationalité française.

Maître Gims a récemment révélé qu’on lui avait refusé la nationalité française, sans qu’il ne sache pourquoi. L’échec de cette procédure de naturalisation du rappeur congolais qui réside en France depuis l’âge de 2 ans a fait couler beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux. En dépit des spéculations sur les réseaux sociaux concernant les raisons pouvant justifier l’échec de cette demande de naturalisation, le magazine People Closer avait dévoilé dans son numéro du 29 mars dernier, les raisons qui ont freiné cette demande de naturalisation de Maître Gims : « Avant de rencontrer DemDem, Maître Gims a craqué pour les beaux yeux d’une autre… et cela lui pose désormais problème pour obtenir la nationalité française. Selon les informations de Closer, en kiosque ce vendredi 29 mars, le chanteur a en effet été marié à une Française qui vit au Maroc, avant de dire “oui” à son épouse actuelle en 2005. Avec sa première femme, il a eu quatre enfants, dont DemDem connaît par ailleurs l’existence. Le seul hic ? Maître Gims n’a jamais divorcé, ce qui a entravé la demande de nationalité française de l’artiste, même s’il est arrivé sur le territoire français à l’âge de 2 ans. En effet, selon l’article L313-11 du code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile, pour devenir Français, il est interdit de vivre “en état de polygamie”. Or, c’est juridiquement le cas en ce qui concerne Maître Gims. Et si la polygamie est une cause de refus d’une demande de naturalisation, la jurisprudence a également établi que le fait de vivre avec ses deux épouses dans un même foyer est rédhibitoire. Et si ce n’est pas le cas de Maître Gims, l’administration française ne lui a toutefois toujours pas accordé la nationalité. ».

Le dossier de Maître Gims confronté à des blocages administratifs

Cette info choc révélée par le magazine Closer il y’a quelques jours a fait l’effet d’une bombe comme il fallait s’y attendre. Mais d’après le ministère français de l’intérieur chargé de cette demande de naturalisation, ‘‘le double mariage’’ de Maître Gims ne serait pas à l’origine du blocage de cette procédure de naturalisation. A en croire certaines sources au ministère de l’intérieur, l’échec serait dû à un blocage administratif et non à cette affaire de ‘‘polygamie’’, des blocages qui peuvent être surmontés selon le ministère de l’intérieur. Si on n’en sait pas trop à ce jour sur les raisons de cet échec, l’on sait en revanche qu’il s’agit d’un blocage administratif et non en raison du statut matrimonial de Maître Gims qui est aujourd’hui l’une des icônes du rap en France ces dernières années. Arrivé en France à l’âge de deux ans, le chanteur congolais se classe aujourd’hui parmi les cinq meilleurs rappeurs de l’Hexagone. Après avoir séduit les amateurs du rap avec sa voix et un style bien particulier à lui, Maître Gims fait carrière Solo depuis quelques années, une carrière solo qui lui réussit bien. Son premier single solo après son départ du Groupe Sexion d’Assault, « J’m tire », se classe à ce jour parmi les meilleurs tubes de l’artiste congolais.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Ahoussou Jeannot président du Sénat : un pas vers le parti unifié ?

Virus ébola origine

Ebola : origine virus, symptômes et traitements de la fièvre hémorragique