in

Rencontre Alassane Ouattara et Bédié : le parti unifié joue son avenir

L’avenir du RHDP se joue ce soir à l’occasion d’une rencontre cruciale entre les présidents Bédié et Ouattara.

Si la dernière rencontre entre Ouattara et Bédié avait été décisive dans l’enclenchement du processus de mise en place du parti unifié, ce nouvel entretien ce mardi entre les 2 présidents s’annonce plus encore crucial. Les deux chefs d’Etats ivoiriens se rencontrent dans un contexte de crise politique au sein de la mouvance RHDP. Si la volonté d’aller vers une alliance plus soudée avait été évoquée par les deux personnalités, dans le fonds, le RDR et le PDCI ont du mal à s’entendre sur une feuille de route commune.

Un peu plus de cinq mois après leur dernière rencontre, Alassane Ouattara et son aîné Henri Konan Bédié se rencontrent à nouveau ce soir au palais présidentiel. L’entretien entre les deux personnalités du pays, prévu pour 17h, intervient dans un contexte de crispation politique au sein du RHDP. Invités dimanche sur le plateau de RFI pour évoquer la question du parti unifié, Jean-Louis Billon et Kouadio Konan Bertin pour le PDCI, Adama Bictogo et Meité Sindou pour le RDR, ont une nouvelle fois étalé leurs divergences concernant la feuille de route à suivre pour le parti unifié. Lors de la précédente rencontre entre Alassane Ouattara et Bédié, le ton avait officiellement donné pour le processus de mise en place de l’unification des deux partis. Dans les faits, cela s’est matérialisé par la mise en place du Haut Comité charger de rédiger le manifeste du parti unifié, un comité qui a eu du mal à avancer dans sa mission. Au mois de janvier, la jeunesse PDCI avait bloqué une rencontre du Haut comité qui devait se tenir à son siège situé à Cocody. Au mois de mars, à l’occasion d’une cérémonie d’hommage au président Henri Konan Bédié, Jean-Louis Billon était revenu sur les objectifs du PDCI en 2020, des objectifs qui accordent la priorité au retour du premier parti politique ivoirien aux affaires dès la prochaine présidentielle en Côte d’Ivoire. Pour avoir placé relegué le projet d’unification après l’alternance, Billon a été la cible de nombreuses attaques de cadres RDR, notamment Kandia Camara et Adama Bictogo qui l’on respectivement traité de ‘‘politicien alimentaire’’ et ‘‘politicien de salon’’. C’est donc dans un climat de défiance entre les deux alliés que se tient cette nouvelle rencontre entre Alassane Ouattara et son aîné Henri Konan Bédié.

Une rencontre pour calmer les invectives

A l’issue de la rencontre entre Bédié et Alassane Ouattara ce soir au palais de la Présidence du Plateau, les deux responsables politiques devraient pouvoir apaiser les tensions qui règnent entre les deux partis sur la question du parti unifié. Au sortir de cette rencontre, les deux hommes d’Etats réaffirmeront sans aucun doute la volonté et la nécessité d’aller vers cet objectif commun qu’est la mise en place du RHDP comme formation politique réunissant tous les houphouëtistes. Mais quel sera le calendrier de la mise en place de ce projet si ambitieux ? La principale question qui divise le PDCI et le RDR reste pour l’heure sans réponse, à moins que la rencontre de ce mardi soir ne soit sanctionnée par d’importantes décisions prises par les deux chefs concernant le chronogramme du parti unifié.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Affaire Lelandais autres disparus

Nordahl Lelandais : 12 mystérieuses disparitions après les affaires Maëlys et Noyer

Côte d’Ivoire football : l’envers du décor