in

Côte d’Ivoire football : l’envers du décor

Le football en Côte d’Ivoire est par excellence le sport le plus adulé par les ivoiriens, mais cet amour propre pour la discipline sportive cède peu à peu au désamour des supporters.

On se souvient tous de la génération dorée en Côte d’Ivoire, menée par l’incontournable Didier Drogba. Cette génération, aussi talentueuse soit-elle, était sans doute l’arbre qui nous cachait la forêt car le football ivoirien a du mal à rebondir depuis quelques années. Les éléphants qui étaient toujours dans le top 3 du classement FIFA Afrique ne brillent depuis quelques mois que de par leur absence.

En Côte d’Ivoire, le football se classe loin devant parmi les sports les plus aimés, aussi bien par la jeunesse que les personnes en âge avancé. Peu importe les bords politiques et les divergences d’opinion, la sélection ivoirienne arrive à réunir presque tout le peuple autour d’un même intérêt commun lors des grandes compétitions de foot. Mais cette équipe de football qui faisait tant rêver les ivoiriens se meurt de jour en jour. La génération dorée menée par Didier Drogba aujourd’hui à la retraite a hissé le drapeau ivoirien encore plus haut dans le milieu du foot. Sous la houlette de l’ancienne star de Chelsea, les éléphants de Côte d’Ivoire ont disputé leur première phase de Coupe du monde à l’issue d’une qualification miraculeusement obtenue à la dernière minute après un penalty manqué par le camerounais Pierre Womé dans les derniers instants de la confrontation contre l’Egypte au Cameroun. La Côte d’Ivoire s’est vu ainsi propulsée pour la toute première fois sur la scène mondiale du football grâce à un remarquable Didier Drogba et ses compagnons, un exploit réédité en 2010, puis en 2014, même si les éléphants n’ont jamais réussi à passer le premier tour de la coupe du monde. Mais les années ont passé et la génération dorée qui a tant fait rêver les ivoiriens a passé la relève depuis quelques années. Que reste-t-il désormais du football en Côte d’Ivoire ?

Le football ivoirien en phase de déclin ?

Le déclin de la génération dorée a-t-elle sonné le déclin du football en Côte d’Ivoire ? Seule certitude du moment, la relève au sein de la sélection nationale de football n’a pas encore fait ses preuves. Pire, les choses semblent aller à contre-courant alors que la fédération ne lésine pas sur les moyens, à en juger par le recrutement de Marc Wilmots dont la venue aurait couté une petite fortune à la fédération selon plusieurs médias locaux. A ce jour, la Côte d’Ivoire se retrouve hors du top 10 du classement FIFA, alors que les éléphants faisaient la fierté de tous les ivoiriens en dominant ce classement par le passé. Les acteurs du football en Côte d’Ivoire sont également confrontés à une profonde crise qui dure depuis cinq mois. Sans entraîneur officiel, sans une véritable équipe, voici à quoi pourrait se résumer aujourd’hui la sélection ivoirienne et le football en Côte d’Ivoire en l’état actuel.

Rencontre Alassane Ouattara et Bédié : le parti unifié joue son avenir

Présidentielle au Mali : Moussa Mara, le candidat qui veut faire comme Macron